Incendie à la mairie de Faucogney-et-la-Mer

Un incendie probablement volontaire a endommagé la façade de la mairie.

0h30, dans la nuit de jeudi à vendredi. Des voisins donnent l'alerte, réveillés par les crépitements. La façade de la mairie de Faucogney-et-la-Mer est en flamme. Les dégâts sont importants.

Les dégâts

La porte de la mairie est détruite. Les flammes ont endommagé les câbles électriques et téléphoniques. La fumée a noirci une partie de l'intérieur du bâtiment. Boîtes aux lettres, panneau d'affichage, et jardinières sont touchées. Le maire, estime les dégâts à 10 à 15.000 euros.

L'enquête

Elle a été confiée à la brigade de communauté de Luxeuil-les-Bains. Les gendarmes s'orientent vers la piste criminelle. Un bidon contenant un produit inflammable a été retrouvé calciné devant la mairie.

Le contexte politique

Ce fait divers intervient dans un contexte délicat. Le maire de Faucogney-et-la-Mer est Laurent Seguin. Il est candidat aux législatives. C'est le suppléant du socialiste Jean-Michel Villaumé. Le maire d'Héricourt sera opposé au second tour à l'UMP Michel Raison. C'est un duel entre deux députés sortants. Dans cette circonscription, la campagne a été tendue entre les deux partis. Michel Raison a déposé plainte contre son adversaire pour diffusion de fausses informations.

Les réactions

A 48 heures du second tour, les condamnations de cet acte se multiplient.

Laurent Seguin, maire de Faucogney-et-la-Mer depuis 10 ans estime qu'on s'est attaqué hier soir à un symbole de la République. En 10 ans de mandat, il n'avait jamais connu de tels actes.

Michel Raison, candidat UMP : "Je m'insurge contre la personne qui a osé faire ça dans une mairie. Je souhaite qu'elle soit retrouvée rapidement et condamnée. Cet acte est détestable." Le candidat de droite refuse que l'amalgame politique soit fait et attend les résultas de l'enquête.

Jean-Michel Villaumé, candidat PS : "Je condamne vigoureusement cet acte criminel qui porte atteinte à une mairie, lieu symbolique de notre République. Je fais confiance à la gendarmerie et à la Justice pour que l’enquête conduise à l’interpellation des auteurs de cet acte très grave, qui porte atteinte à toutes les mairies de notre Département.

Yves Krattinger, président PS du Conseil Général : "La mairie est la maison commune à tous les habitants. Je condamne donc fermement cette action qui est une atteinte inadmissible et lamentable à notre démocratie et à notre République.J’apporte mon total soutien à Laurent Seguin, ainsi qu’aux employés municipaux et aux habitants de la commune touchés par cet acte."

La mairie de Faucogney-et-la-Mer a déposé plainte.