La traditionnelle ascension du mont Beuvray

A.Montebourg est attendu au mont Beuvray, dans le Morvan, pour une ascension devenue une tradition.

Comme chaque année, le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg fait l'ascension du Mont Beuvray en ce lundi de pentecôte. Le traditionnel pique-nique, au sommet du mont, est prévu vers 12h30.

Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, se rend aujourd'hui, lundi 28 mai 2012, au Mont Beuvray. Cette ascension est devenue une tradition pour l'élu PS de Saône-et-Loire et un rendez-vous politique pour les militants socialistes bourguignons.

Accompagné par des militants du Parti socialiste, mais aussi par le député de le Nièvre, Christian Paul, Jean-Yves Caullet, maire d'Avallon et candidat aux législatives dans la 2ème circonscription de l'Yonne, Nicolas Soret, Président de la communauté de Commune du Jovinien, candidat aux élections législatives dans la 3ème circonscription de l'Yonne, Arnaud Montebourg sera vers 11h30 au musée de Bibracte avant de monter le Mont Beuvray. Une tradition qui est née en 2003, suite à la décision de Jean-Pierre Raffarin, premier ministre à l'époque, de supprimer le lundi de Pentecôte férié.

Le Mont Beuvray, très proche de Château-Chinon, fief de François Mitterrand est situé dans le Morvan à la frontière entre la Saône-et-Loire et la Nièvre. C'est aussi un lieu qui a une résonance toute particulière pour Arnaud Montebourg. Originaire de la ville de Clamecy, dans la Nnièvre, son père et son grand-père sont enterrés dans le village, situé au pied du Mont Beuvray.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité