Cet article date de plus de 9 ans

Les céréales de Bourgogne dans des trains italiens

La compagnie ferroviaire italienne Trenitalia se lance dans le fret ferroviaire en France.

Trenitalia fait son entrée sur le marché français du fret ferroviaire, dans le cadre d'un accord avec Europorte, une filiale d'Eurotunnel.

La compagnie ferroviaire publique italienne va collecter des céréales dans une trentaine de silos en Bourgogne pour les acheminer vers plusieurs destinations en Italie. La liaison, sur la base de cinq allers-retours par semaine, "représente un tonnage de 450 000 tonnes par an". "Une telle circulation permet d'éviter le passage sur les routes d'environ 30 000 camions par an", indique Europorte.

Concrètement, les céréales collectées seront transportées vers le Sud-Est de la France pour le compte de la société de transport ferroviaire céréalier TMF. La connexion se fait à Ambérieu (Ain) avec Trenitalia, jusqu'à Modane, avant de desservir plusieurs destinations en Italie.

Europorte, filiale fret ferroviaire de Groupe Eurotunnel, se présente comme le 3e opérateur sur le réseau français et britannique et emploie 900 salariés en France.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
archives