Cet article date de plus de 9 ans

M. Bony battue, arrête sa carrière

Mélanie Bony n'a pas réussi son pari de devenir championne du monde de full contact, hier soir à Dijon. Elle dit stop.

Il y avait eu les larmes de Dublin. Il y a 5 mois, battue par l'Irlandaise Delanney, Bony revenue après un arrêt, avait souffert dans sa chair et dans tête de cette défaite amère. Hier dans la salle des Poussots, elle est tombée vaillamment face à la russe Maria Krivoshapkina pour la ceinture  de championne du monde ISKA 49.100 kg.

Elle s’est battue jusqu’au bout. Au terme de 10 rounds acharnés, Mélanie Bony n’a jamais baissé les bras, ni même reculer. Mais la montagne russe était trop grande, trop forte.

Tout au long du combat, pour cette ceinture de championne du monde de full contact, Maria Krivoshapkina a cogné trop fort, et elle a logiquement ravi ce titre vacant.

A l’issue du combat, Mélanie Bony s’est emparée du micro au milieu du ring des Poussots. A 31 ans, elle préfère arrêter sa carrière, même en cas de succès, elle aurait dit stop, confie-t-elle. Un grand talent du sport dijonnais jette donc les gants.

Mélanie Bony sera notre invitée exceptionnelle dans le 19/20 sports ce soir à 19h sur France 3 Bourgogne.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport