INTERVIEW. No Logo Festival : Soviet Suprem propage la révolution du dance floor

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sarah Rebouh et Margaux Tertre

Les membres du Soviet Suprem, programmés ce samedi soir au No Logo Festival de Fraisans nous ont accordé une interview décalée, comme ils en ont le secret. Vidéo.

Connaissez-vous Soviet Suprem ? Le groupe, composé de Silvester Staline et John Lenine, diffuse un message plein de camaraderie, à travers des rythmes endiablés. Leur but ultime ? Contrer l'industrie internationale de la musique en propageant la révolution du dance floor. C'est d'ailleurs ce qu'ils ont fait ce samedi, à partir de 20h15, au No Logo Festival de Fraisans, devant une foule endiablée et acquise à la cause du sovietisme... à la Soviet Suprem.

Sylvester Staline est en plus un fin connaisseur de la Franche-Comté puisque certains de ses "ancêtres" viennent de Haute-Saône. Les membres du groupe nous ont accordé une interview, pleine d'originalité, avant de monter sur scène. 
 
Soviet Suprem