Cet article date de plus de 5 ans

Jeudi à 9h10, direction le pays des mirabelles dans Pourquoi chercher plus loin

Passé le 15 août, la Lorraine se couvre de boules d’or. Dans les paniers, dans les vergers, sur les marchés comme sur les tartes, les mirabelles sont le trésor éphémère de la Lorraine. Ses ultimes réserves de soleil.
La mirabelle réconcilie Metz et Nancy, Meurthe, Meuse et Moselle. Elle s'écrit au pluriel (une quarantaine de variétés, dit-on), mais se décline au singulier quand il s'agit de boire un verre entre amis. Elle parfume les tartes de la grand-mère comme les yaourts de Danone.

Elle est de tous les desserts familiaux mais s'exporte aux quatre coins de la France, sinon du monde. C'est justement ce double aspect, intime et national, rétro et actuel, qui va donner le ton du magazine.
Par les choix des personnages, par l'association d'affiches 1900, à chaque séquence, la mirabelle sera présentée comme unélément du quotidien, mais aussi comme la vitrine très contemporaine de la région. Metz, Nancy, les côtes de Meuse et le Val de Moselle seront notre terrain d'exploration. Nous y rencontrerons aussi bien des jardiniers amateurs que des cultivateurs professionnels, des anciens qui font leur goutte que des distillateurs patentés, des mamans aux fourneaux que des chefs qui retravaillent, à leur manière, le goût de ce fruit. Le tout convergera sur un rituel partagé par tous de la vie lorraine : la fête de la mirabelle à Metz.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sorties et loisirs gastronomie