JO 2018 : le Centre National de Ski Nordique de Prémanon très impliqué

© Aline Bilinski
© Aline Bilinski

Il s'appelle maintenant CNSNMM Centre National de Ski Nordique de Moyenne Montagne. Son rôle aux Jeux Olympiques de Pyeongchang est capital. C'est dans ce centre que s'entraînent de nombreux athlètes. C'est aussi là que travaillent les coachs et les techniciens.

Par Franck Menestret

C'est l'ancien coach de Jason Lamy-Chappuis qui nous accorde un entretien. Nicolas Michaud est maintenant directeur du centre d'entraînement de la structure, il en connaît les moindres recoins et occupants. Il ne sait pas encore s'il sera présent à Pyeongchang mais il est certain que le CNSNMM sera bien représenté.

Nicolas Michaud
Dans cet entretien, le Directeur Adjoint de Centre National du Ski Nordique nous explique le rôle important joué par cette structure et par ceux qui y travaillent, en vue des JO d'hiver en Corée du sud. Propos recueillis par Franck Ménestret

C'est au CNSNMM que sont testées et fabriquées (par Franck Badiou) quelques-unes des carabines des biathlètes; le spécialiste du tir fera bien évidemment le voyage en terre Sud-Coréenne. Il sera accompagné par Mickaël Monin, Le spécialiste de la glisse et particulièrement de la structureuse; une machine énorme qui permet de faire en sorte que les semelles des skis soient conçues de manière à les rendre le plus efficace possible sur la neige au moment de la compétition. Cette machine  fait le voyage sur les sites olympiques depuis 2006 à Turin.

Autres personnalités du CNSNMM à faire le déplacement, Stéphane Bouthiaux ancien biathlète, deux fois médaillé de bronze aux jeux de Kontiolahti en 1990. Il est désormais entraîneur de l'équipe de France de biathlon.

Jérôme Laheurte est le directeur de l'équipe de France de Combiné Nordique, il est aussi enseignant au CNSNMM.

En poste à Prémanon, François Faivre ira aussi en Corée du Sud, il est le chef de l'équipe de France de ski de fond.

D'anciens athlètes Francs-Comtois sont aussi passés dans l'encadrement et seront du voyage. Comme Manu Jonnier (ancien skieur de fond, médaillé d'argent en coupe du monde 30kms libres en 2007) : responsable du développement "glisse " et structureuse. Il est enseignant au CNSNMM.

Eux sont directement au service de la Fédération Française de Ski :
  • Alexandre Rousselet (ancien skieur de fond, qualifié pour les jeux de 2002 et 2006, vainqueur de la Transjurassienne 2004) : entraîneur de l'équipe féminine de ski de fond.
  • Julien Robert (ancien biathlète médaillé bronze en relais 2002 et 2006): Responsable du biathlon féminin

Indépendamment de toute structure sportive, le médecin de Clairvaux-Les-lacs sera à Pyeongchang. Arthur Brulé,  officiera comme médecin du Combiné nordique.

Cette liste reste à compléter.

A lire aussi

Sur le même sujet

Prévention de l'obésité dans l'Yonne

Les + Lus