Journée d'action contre la loi de transition énergétique

Au loin, la centrale nucléaire de Tricastin et au premier plan des lignes électriques EDF / © ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Au loin, la centrale nucléaire de Tricastin et au premier plan des lignes électriques EDF / © ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

Deux syndicats, FO et la CGT appellaient à la grève. Des actions ont eu lieu à Besançon, Dole, Pontarlier et au barrage de Vouglans. 

Par Sophie Courageot

A Besançon, du charbon a été déposé devant la permanence du député écologiste Eric Alauzet.

A Vouglans dans le Jura, un piquet de grève a été installé devant le site de la centrale hydraulique. Les personnels se disent préoccupés par la privatisation de la production hydraulique qui devrait faire passer un quart du parc sous contrôle privé. Sur place, ils ont été rejoints par des salariés de la centrale nucléaire de Bugey dans l'Ain.

Le piquet de grève ce matin au pied du barrage de Vouglans - Jura / © France 3 Franche-Comté : Vanessa Hirson
Le piquet de grève ce matin au pied du barrage de Vouglans - Jura / © France 3 Franche-Comté : Vanessa Hirson


L’Assemblée nationale a adopté mardi 14 octobre 2014, en première lecture, le projet de loi relatif à la transition énergétique. Le texte sera prochainement examiné par le Sénat.

La CGT conteste ce projet de loi dont les transports sont "les grands absents", selon le syndicat, "alors qu'ils sont les premiers émetteurs de gaz à effet de serre et les premiers consommateurs de pétrole".

Selon la CGT, le texte, actuellement en débat au Parlement, "amène la privatisation des concessions hydroélectriques, des suppressions massives d'emploi et ne répond pas aux enjeux énergétiques et climatiques".

Grève au barrage de Vouglans
Reportage : Vanessa Hirson et Hugues Perret avec Dominique Bajon, délégué CGT- Barrage hydroélectrique de Vouglans - Alain Bournat, secrétaire CNPE-Centrale de Bugey (Ain) -

 

Sur le même sujet

Les + Lus