Julbo prépare ses JO

Julbo, un partenaire des athlètes jurassiens / © F.Menestret
Julbo, un partenaire des athlètes jurassiens / © F.Menestret

Julbo,  PME de 100 salariés installée à Longchaumois, mise sur les athlètes de haut-niveau pour se faire une place dans le secteur de la lunette. A PyeongChang, elle équipera 76 athlètes, français mais aussi finlandais et américains. 

Par Aline Bilinski

Il n’y pas que pour les athlètes que les Jeux Olympiques sont un rendez-vous à ne pas manquer. Les marques aussi ont noté depuis longtemps la date des JO dans leur agenda car c'est pour elles l'occasion de se faire voir,  Si l'exercice est moins aisé quand on n'est pas un partenaire officiel, il y a tout de même moyen d'être visible dans le monde entier. Le lunetier Julbo l'a bien compris et travaille sur l'échéance olympique depuis plusieurs années. 

En 2018, la PME, installée à Longchaumois, fêtera ses 130 ans d'existence. Une centaine de salariés travaillent dans le Jura, auxquels s'ajoute une quarantaine de commerciaux en France et en Europe et une filiale de distribution dans 82 pays. Elle produit un million de paires chaque année  (10 à 15% sur place dans le Jura, 50% en Roumanie, le reste en Asie). Depuis quelques années, elle a fait le choix des sports outdoor et élaborent ses produits en collaboration étroite avec les athlètes qui portent la marque. Cette dernière affiche un chiffre d'affaires de 31.5 M€ dont 50% à l'international et consacre 10% de ce CA au marketing et donc l'équipement des athlètes.

Trop petite pour entrer dans la cour très fermée des partenaires officiels des JO (réservée aux mastodontes), Julbo sera présente en Corée grâce à 76 athlètes (dont une quinzaine de français). A Sotchi en 2014, la marque équipait 18 participants , 2 seulement à Vancouver en 2012. Le choix du haut-niveau se confirme au fil des ans et des échéances olympiques. 



Sur le même sujet

Les + Lus