Biathlon. Un week-end de bronze pour Quentin Fillon Maillet

Le biathlète a remporté la médaille de bronze à la mass start des Championnats du monde à Nove Mesto (Tchéquie) et fait encore gonfler le palmarès de la France. Samedi 17 février, il avait aussi décroché la troisième place en relais hommes aux côtés d'Éric Perrot, Fabien Claude, et Émilien Jacquelin.

Une quatrième médaille pour Quentin Fillon Maillet dans ces Championnats du monde en Tchéquie. Ce dimanche 18 février, le biathlète jurassien monte sur la troisième marche du podium à l'issue de la mass start hommes. En 6e position lors du premier tour, il remonte peu à peu, alterne entre la première et la deuxième place. Benedikt Doll (Allemagne), Tarjei Boe (Norvège), Andrejs Rastorgujevs (Lettonie) et lui sont au coude à coude. Mais Quentin Fillon Maillet ressort quatrième à l'issue du premier tir debout, après avoir réalisé un tour de l'anneau de pénalité.

Finalement, tout se joue au deuxième et dernier tir debout. Un sans faute lui permet de se placer en troisième position derrière le letton Rastorgujevs et le champion olympique norvégien Johannes Boe, qui mène la course et sort victorieux de l'épreuve. 

Un 19/20 au tir, et une médaille de bronze qu'il savoure."C'est qu'une médaille de bronze mais c'est mon premier podium. Après mon début de saison compliqué, ça représente beaucoup car je reste très satisfait de ma course. J'ai vraiment apprécié cette course et tous les mondiaux car si on m'avait dit que je repartirai avec quatre médailles, je n'y aurais pas cru", déclare le biathlète franc-comtois au micro de nos confrères de l'Équipe

Quentin Fillon Maillet avait déjà décroché l'or sur le relais mixte simple et le relais mixte, et samedi 17 février, le bronze au relais hommes aux côtés d'Éric Perrot, Fabien Claude, et Émilien Jacquelin.

13 médailles pour la France, un record

Ce dernier podium est le premier en individuel pour l'équipe masculine cet hiver. Grâce à la performance de Quentin Fillon Maillet, la France remporte donc 13 médailles (dont 6 en or) sur ces mondiaux après la victoire de Justine Braisaz-Bouchet et le bronze de Lou Jeanmonnot sur la mass-start femmes deux heures auparavant. Un record pour le drapeau tricolore ; jamais la France n'avait autant brillé sur des championnats du monde. 

Alors que cette dernière épreuve signe la fin des Championnats, l'Équipe de France remporte plus de récompenses que la Norvège et termine en tête du classement du nombre de médailles. Quentin Fillon Maillet et Lou Jeanmonnot, eux, auront prouvé qu'ils sont bel et bien des athlètes hors pairs.