Céréales : une année très moyenne pour les producteurs

Publié le Mis à jour le
Écrit par Catherine Eme-Ziri
De beaux tournesols à Rahon dans le Jura
De beaux tournesols à Rahon dans le Jura

Temps froid, trop de pluie, mauvais rendements, chute des cours : rien ne va pour les agriculteurs qui produisent des céréales. Et encore, ils estiment que, sans le soleil ardent de juillet, leur année aurait pu être pire !

Les récoltes de blé, d'orge et de colza ont déjà été effectuées. Les rendements ne sont pas bons. Certaines parcelles n'ont donné que la moitié de ce qu'elles avaient donné l'année dernière. Il faut dire que les années 2011 et 2012 avaient été correctes, de l'aveu même des agriculteurs, en terme de rendements et de prix.
Cette année 2013, elle, ne restera pas dans les annales. Le printemps a été trop froid, trop pluvieux. A cause du mauvais temps, les paysans n'ont semé que très tardivement, avec, quelques fois, 6 semaines de retard.
Il reste à récolter le soja, le tournesol et plus tard encore le maïs... Les rendements ne s'annoncent pas bons pour ces céréales non plus. Et encore, les agriculteurs estiment que cette années aurait pu être encore pire si le soleil de juillet n'avait pas aidé les céréales à pousser un peu !
Faibles rendements, chutes des cours des céréales, les agriculteurs espèrent un temps plus favorable dans les mois à venir : du soleil, un peu de pluie, sans excès ni de l'un, ni de l'autre...




En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.