Choc frontal entre une voiture et un deux-roues : un motard décédé dans le Jura

Vendredi 12 avril, un motard âgé de 45 ans est mort après avoir percuté de front une voiture, à Montrond (Jura), sur la RN 5. La passagère du deux-roues est gravement blessée alors que l'automobiliste, lui, est indemne.

Nouvel accident de la route mortel dans le Jura. Vendredi 12 avril 2024, les pompiers du département étaient alertés après un choc frontal entre une moto et un deux-roues, à Montrond, sur la RN 5, à proximité d'un passage à niveau.

Arrivés sur place, les secours trouvent alors le conducteur de la moto, un homme de 45 ans qui circulait dans le sens Montrond-Champagnole, inanimé et dans un état très préoccupant. Malgré plusieurs tentatives de réanimation, la victime est décédée peu après 17 h 30.

La passagère du motard dans le coma et héliportée

Une passagère, âgée de 42 ans, était également présente à l'arrière de la moto au moment du choc. Gravement blessée, elle a été héliportée en urgences vers le CHU de Besançon et placée en coma artificiel, son pronostic vital étant engagé. Le conducteur du véhicule, un homme de 26 ans, n'a lui pas subi de blessure. Il a tout de même été pris en charge pour des examens de contrôle.

Une enquête a été ouverte pour comprendre les causes de cet accident, confiée à la gendarmerie locale. Selon nos confrères du Progrès, les forces de l'ordre penseraient que la voiture, qui roulait dans le sens Champagnole-Montrond, se serait subitement déportée sur la voie opposée, là où circulait la moto des deux victimes.

Pour rappel, le département du Jura est cette année particulièrement touché par les accidents de la route mortels. En 2024, onze personnes sont déjà décédées sur les routes du Jura. Un bilan élevé, en seulement trois mois et demi. L'homme mort ce 12 avril est le premier motard concerné par ce triste total.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité