Dole : la maison natale de Louis Pasteur pour plonger dans l’univers du scientifique

Le lieu de naissance de Louis Pasteur ouvre quotidiennement cet été. Ce musée du Jura, dédié au scientifique, présente ses origines, sa carrière et la haute considération de son œuvre à travers les époques. Une visite à ne pas rater pendant vos vacances en Franche-Comté.

Dès leurs premiers pas dans la maison natale, les visiteurs rentrent dans l'intimité de la famille de Louis Pasteur.
Dès leurs premiers pas dans la maison natale, les visiteurs rentrent dans l'intimité de la famille de Louis Pasteur. © Loris Trullard - France Télévisions
Au cœur du centre-ville de Dole, les maisons de la rue Pasteur surplombent le canal des Tanneurs. Celui-ci est essentiel pour les nombreuses tanneries du début du 19ème siècle, notamment celle de Jean-Joseph Pasteur, le père du savant connu mondialement.
La maison natale est composée de deux étages. Le rez-de-chaussée servait à l’époque à la tannerie.

L’entrée dans le musée se fait par un étroit escalier nous menant au premier étage. Le parquet et les poutres au plafond vieillissants présentent, en plus d’une légère odeur de bois, un lieu chargé d’histoires.

Le 27 décembre 1822, Louis Pasteur naît dans la rue des Tanneurs, que l’on rebaptisera ensuite à son nom. Il vivra au 43 rue Pasteur jusqu’en 1825, avant de partir pour Marnoz puis Arbois. Le découvreur du vaccin contre la rage reviendra à sa maison natale en 1883 pour inaugurer une plaque rappelant sa date d’anniversaire. Celle-ci est d’ailleurs toujours visible sur la façade.
 
Louis Pasteur a inauguré cette plaque, qui figure sur la façade de sa maison natale, en 1883.
Louis Pasteur a inauguré cette plaque, qui figure sur la façade de sa maison natale, en 1883. © Loris Trullard - France Télévisions


En 1923, la demeure est transformée en musée. De sa naissance à la mort de Pasteur, les différentes étapes de sa vie y sont présentées ainsi que la portée de ses recherches et découvertes même après sa mort.


La chambre natale de Louis Pasteur marque le début de la visite


Le musée dolois propose la visite de quatre salles principales. La première est la chambre natale, qui nous immerge en plein 19ème siècle. Le berceau de la famille, où les cinq enfants de Louis Pasteur y sont nés, est entreposé dans cette pièce. D’autres objets sont aussi exposés, comme le bonnet de baptême de Louis Pasteur. Le visiteur a alors la forte impression d’être plongé dans l’intimité de la famille Pasteur.

Calme et apaisante, cette première partie de la visite permet d’en apprendre plus sur ses origines et sa famille, notamment son père Jean-Joseph, qui était tanneur. Un arbre généalogique présente sa descendance.
 
Première salle à visiter, la chambre natale de Louis Pasteur présente les origines et l'enfance du savant avec plusieurs objets et un arbre généalogique.
Première salle à visiter, la chambre natale de Louis Pasteur présente les origines et l'enfance du savant avec plusieurs objets et un arbre généalogique. © Loris Trullard - France Télévisions


Des études scientifiques aux débuts difficiles


La deuxième salle fait découvrir aux visiteurs les études de Pasteur et sa carrière, son intérêt pour le dessin qu’il a dès l’âge de 13 ans. Quelques tableaux de pastels réalisés par Louis Pasteur y sont exposés. Sa thèse en physique et chimie, son portrait lorsqu’il était à l’École Normale Supérieure en 1845 et également l’un de ses microscopes sont quelques exemples des nombreux objets à retrouver dans cette salle.

On apprend dans cette deuxième pièce que l’obtention de son baccalauréat, à Besançon, se fait de justesse à la deuxième reprise. Une carrière dans les sciences ne lui est alors pas garantie. La poursuite de ses études, toujours scientifiques, est pourtant une réussite.

On découvre alors un Louis Pasteur studieux et passionné. Une ambiance de travail se dégage de cette salle en partie grâce au bureau de son fils et aux cahiers d’études du scientifique, qui nous donne comme une envie d’apprendre.
 
Les études et la carrière de Louis Pasteur sont principalement représentées dans cette salle, où l'on peut contempler quelques-uns de ses tableaux, qu'il a peint entre 13 et 20 ans.
Les études et la carrière de Louis Pasteur sont principalement représentées dans cette salle, où l'on peut contempler quelques-uns de ses tableaux, qu'il a peint entre 13 et 20 ans. © Loris Trullard - France Télévisions


De nombreux objets ont été créés à l’effigie de Pasteur


Comme une pause au milieu de la visite, l’accès entre la deuxième et la troisième salle se fait par la terrasse. On peut alors admirer la vue sur le canal des Tanneurs et le jardin des Chevannes niché entre les remparts de Dole datant du 16ème siècle.
Après avoir fait le plein d’air frais, le visiteur se retrouve dans une petite pièce dédiée à la notoriété de Pasteur, notamment après sa mort.
 
La terrasse de la maison natale de Louis Pasteur offre une agréable pause dans la visite avec vue sur le canal des Tanneurs et le jardin des Chevannes.
La terrasse de la maison natale de Louis Pasteur offre une agréable pause dans la visite avec vue sur le canal des Tanneurs et le jardin des Chevannes. © Loris Trullard - France Télévisions


On trouve dans cette salle de nombreux objets, parfois insolites, créés en l’honneur de Pasteur. Des médailles, une boîte de camembert, un billet de 5 francs ou même la cloche d’un paquebot portant son nom sont à l’effigie de celui qui a découvert le vaccin contre la rage

Ces différents objets offrent un véritable voyage dans les différentes époques que l’œuvre de Pasteur a traversé. Voyage réussie grâce au vérascope, outil où l’on peut visionner plusieurs photographies en les faisant défiler à l’aide d’une manivelle. Des images du centenaire de la naissance de Louis Pasteur, fêté par les Dolois à différents endroits du centre-ville, sont diffusées dans cet instrument d’époque installé dans le musée.
 
De nombreux objets ont été réalisées à l'effigie de Louis Pasteur, qui connait une notoriété mondiale depuis ses découvertes scientifiques majeures.
De nombreux objets ont été réalisées à l'effigie de Louis Pasteur, qui connait une notoriété mondiale depuis ses découvertes scientifiques majeures. © Loris Trullard - France Télévisions


La pérennisation de son œuvre scientifique


La dernière salle de la visite, bien plus grande que les trois autres, présente les travaux scientifiques du savant de Franche-Comté. De son étude des cristaux dès 1847 aux maladies animales en passant par la fermentation, la pièce nous enseigne les démarches, les expériences effectuées et les difficultés rencontrées par le scientifique. Quelques-uns de ses outils et instruments de science sont déposés dans les vitrines.

Deux tables digitales pédagogiques peuvent être utilisées. Elles présentent sous la forme de bandes dessinées les difficultés que Louis Pasteur a rencontrées lors de ses recherches. L’utilisateur peut aussi s’amuser à réaliser quelques expériences scientifiques sur ces outils numériques.
 
La quatrième et dernière salle du musée fait découvrir aux visiteurs les différents travaux de Louis Pasteur, reconnus même après sa mort.
La quatrième et dernière salle du musée fait découvrir aux visiteurs les différents travaux de Louis Pasteur, reconnus même après sa mort. © Loris Trullard - France Télévisions
Bien préparer sa visite de la maison natale de Louis Pasteur
Le port du masque est obligatoire pendant toute la durée de la visite. Plusieurs gels hydroalcooliques sont proposés à l’entrée du musée et dans les différentes salles.
Le musée est ouvert tous les jours de juillet et août. Une réservation en ligne est obligatoire, le lieu ne pouvant accueillir que neuf personnes par tranche horaire.
Le tarif plein est de 5.30 €. Il faut compter entre 3.20 € et 4.80 € pour les tarifs réduits. L’entrée est gratuite pour les enfants de moins de 10 ans.
Pour aller au-delà de la maison natale, la demeure de Louis Pasteur à Arbois peut aussi se visiter. Vous y découvrirez le laboratoire privé où le scientifique a travaillé sur ses nombreuses recherches, notamment la pasteurisation.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musée culture idées de sorties sorties et loisirs
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter