Le “HyKangoo” de Renault, un prototype (un peu) made in Jura

Le "HyKangoo", l'utilitaire un peu de chez nous. / © Laurent Brocard
Le "HyKangoo", l'utilitaire un peu de chez nous. / © Laurent Brocard

L'usine Solvay située à Tavaux réalise les membranes de la Pile à Combustible Hydrogène (PaC-H2). Une batterie nouvelle génération qui double l'autonomie d'un véhicule électrique et qui équipe le modèle Renault.

Par Clément Jeannin

Nous n'en sommes qu'à l'échelle du prototype, mais ce HyKangoo qui ne paie pas de mine pourrait bien mettre un sérieux coup à son actuel homologue sur le marché de l'électrique, le Kangoo ZE à batterie.

Equipé de cette nouvelle pile PaC-H2, le HyKangoo qui fonctionne à l'hydrogène devrait atteindre les 300 km d'autonomie (contre 120 pour le Kangoo ZE).


Pour la batterie, Solvay est à la baguette


Dans cette innovation, c'est la division "Polymères Spéciaux" de Solvay qui est au travail. C'est elle qui fabrique les membranes constituant le coeur de la pile. Solvay, par l'intermédiaire de sa société SolviCore, assure également l'assemblage membranes-électrodes, un des composants clé de la pile à combustible.

Voyez le reportage d'Isabelle Brunnarius et Laurent Brocard
hykangoo à solvay
Thomas Costes, Chef de projet SymbioFCell // Pierre-Yves Le Berre, responsable stratégie de SymbioFCell // Dominique Lecroc, coordinateur innovation de Solvay-Tavaux






Sur le même sujet

Projet de revenu de base dans la Nièvre.

Les + Lus