"Macron renonce à sa retraite, pas nous !" : Opération tractage au péage A39 de Dole Choisey

Ce samedi 28 décembre, plusieurs actions de mobilisation sont prévues en Franche-Comté. C'est le 24e jour de grève contre la réforme des retraites. Dans le Jura, la CGT a investi le péage de Dole.

© Laurent Ducrozet - France Télévisions
La trêve de Noël tant espérée par les vacanciers, n'a pas eu lieu. Un peu partout, les actions se poursuivent pour dénoncer le projet de réforme des retraites mené par le gouverment d'Emmanuel Macron. Ce samedi, des rassemblements sont prévus à Belfort, Nevers, Besançon à 14 heures place de la Révolution.

Dans la matinée, une soixantaine de manifestants de la CGT dont des cheminots, mais aussi des gilets jaunes ont procédé à une distribution de tracts au niveau du péage de l'A39 à Choisey. Des tracts où l'on pouvait lire : "Emmanuel Macron renonce à sa retraite, pas nous !". Quelques automobilistes ont eu le péage gratuit avant que les gendarmes ne reprennent la barrière de péage.
 
© Laurent Ducrozet - France Télévisions


"On est là pour essayer de faire participer les gens au maximum, de leur faire comprendre qu'il faut nous rejoindre, qu'on est tous ensemble et solidaires" explique ce cheminot qui en est à son 22e jour de grève. "On essaie de rester soudés, et d'être toujours dans le mouvement" ajoute l'homme.

Après le péage, le petit groupe s'est déployé sur un rond point à proximité pour distribuer les tracts. 
 
Dole Choisey : action contre la réforme des retraites

 

Le trafic SNCF toujours très perturbé


Ce nouveau week-end de départs en vacances, il faut compter en moyenne 6 TGV sur 10 et 1 Transilien sur 5 en circulation. 6 lignes de métro sont fermées ce samedi à Paris.

La SNCF prévoit également la circulation de trois TER sur dix samedi, 4 TER sur dix dimanche, et une moyenne sur le week-end de trois Intercités sur dix.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
retraites économie grève social