Drame de Melun : le bâtonnier était du Jura, l'avocat connu en Franche-Comté

Hier, le bâtonnier Henrique Vannier a été gravement blessé par balles dans l'enceinte du palais de justice de Melun. L'auteur des tirs, l'avocat Joseph Scipilliti s'est donné la mort. Il avait plaidé récemment à Belfort. 

Les secours devant le tribunal de Melun, après que des coups de feu ont été tirés, le jeudi 29 octobre 2015.
Les secours devant le tribunal de Melun, après que des coups de feu ont été tirés, le jeudi 29 octobre 2015. © F3 Paris IDF

Henrique Vannier, du Jura à Melun


Selon le quotidien La Voix du Jura, le bâtonnier blessé hier est arrivé à l'âge de 10 ans dans le Jura. Il a fait ses études de droit à Besançon.
Ses parents et son frère vivent toujours à Lons-Le-Saunier et Montmorot. Ils se sont rendus hier au chevet du bâtonnier dont l'état de santé n'inspire plus d'inquiétude.


Joseph Scipilliti, un avocat proche de l'extrême droite

 Joseph Scipilliti, l'avocat qui a tiré sur le bâtonnier de Melun le 29 octobre 2015
Joseph Scipilliti, l'avocat qui a tiré sur le bâtonnier de Melun le 29 octobre 2015 © FRANCE 3 - AFP


En juillet 2014, Joseph Scipilliti avait défendu à Belfort Christine Tasin, présidente de l'association "Résistance Républicaine". Elle comparaissait pour provocation à la haine raciale, après une altercation à l'occasion de l'Aïd el Kébir en octobre 2013.

Ses propos islamophobes lui avaient valu une condamnation à 3 000 € d’amende dont 1 500 € avec sursis. Elle avait été relaxée en appel. 

Joseph Scipilliti, qui a tiré jeudi sur le bâtonnier de Melun, était un homme dépressif et endetté. Il est considéré comme proche de l'extrême droite et se voyait en pourfendeur de l'injustice, incarnée à ses yeux par sa victime.


Procès de C.Tasin à Belfort

Avec Nordine Gherdi, avocat des associations musulmanes et Joseph Scipilliti, avocat de Christine Tasin - Juillet 2014

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers justice société