ECCOFOR, une école de production pour les oubliés du système scolaire

Publié le Mis à jour le

ECCOFOR a créé une école unique en Franche-Comté à la fois mi-entreprise et mi-école. Elle permet à des jeunes de plus de 16 ans qui n'avaient été admis dans aucune formation de reprendre confiance en eux. En Franche-Comté, 19% des jeunes sortent de l'école sans diplôme.

Une partie d'entre eux ne peuvent accéder ni à une formation ni à un travail . C'est pour eux qu'une équipe jurassienne de chefs d'entreprises, d' enseignants et responsables associatifs, a monté à Dole une école de production nommée Juralternance. Il  existe une vingtaine d'école de ce type en France.



ECCOFOR comme ECouter, COmprendre, FOrmer. ECCOFOR est une association à but non lucratif reconnue d'intérêt général. En 2012, des chefs d'entreprises, des représentants du monde associatif et des enseignants ont décidé de s'investir pour trouver une solution aux jeunes qui ne pouvaient accéder aux formations traditionnelles faute de bases scolaires ou de "savoir-être" adapté au monde de l'entreprise.

Un tiers de ces jeunes admis dans cette école de production étaient en décrochage scolaire, un tiers sont issus de la communauté des gens du voyage et un tiers sont des jeunes mineurs isolés. Ces derniers ont quitté leur pays à la suite de graves traumatismes.



Deux filières sont proposées par cette école privée reconnue par le rectorat :

-Pneus et Services : il n'y a pas de diplômes dans ce secteur et pourtant ce secteur recrute.

-Métallerie avec la préparation d'un CAP. 



Vous pouvez suivre ECCOFOR sur Facebook

 

durée de la vidéo: 00 min 01
Avec Jérémy Wetzel Lycéen Eccofor filière pneu, Jacques Hudry responsable atelier mécanique et formateur, Annie Millot institutrice, Dimitri Belleville Lycéen Eccofor 2e année CAP métallerie, Jean-Yves Millot directeur Eccofor et Yaël Buatois Lycéen Eccofor 1ere année CAP métallerie.


Reportage d'I.Brunnarius, Denis Colle, Abous Sow et Claire Portales. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité