Coupe du monde de biathlon : le Jurassien Quentin Fillon-Maillet remporte la poursuite d'Hochfilzen, en Autriche

Après sa deuxième place lors du sprint, le vendredi 11 décembre, le Jurassien Quentin Fillon-Maillet remporte samedi la poursuite d'Hochfilzen, en Autriche. L'épreuve compte pour la coupe du monde de biathlon.

A Hochfilzen, en Autriche, Quentin Fillon-Maillet remporte l'épreuve du relais devant un autre Français, Emilien Jacquelin.
A Hochfilzen, en Autriche, Quentin Fillon-Maillet remporte l'épreuve du relais devant un autre Français, Emilien Jacquelin. © AFP/Joe Klamar

Le Jurassien Quentin Fillon-Maillet a remporté samedi la poursuite d'Hochfilzen (Autriche), comptant pour la Coupe du monde de biathlon, devant un autre Français, Emilien Jacquelin.

Quentin Fillon-Maillet, devenu leader des Bleus avec le départ à la retraite de Martin Fourcade, signe son premier succès de la saison. Il confirme sa montée en puissance, au lendemain de sa 2e place lors du sprint.

Sous une neige abondante, le Jurassien de 28 ans, auteur d'un magnifique 20/20 à la carabine, a pris la tête après le premier tir couché pour s'imposer pour la 4e fois de sa carrière sur le circuit. Il efface du même coup ses déboires du début de saison et se replace au classement général de la Coupe du monde (3e), son objectif principal.

Emilien Jacquelin a lui aussi été irréprochable au tir (20/20) pour monter pour la première fois de l'hiver sur le podium.

Le Norvégien Johannes Dale, vainqueur du sprint vendredi, a pris la 3e position devant Johannes Boe, qui reste leader dans la course au gros globe de cristal.

 

Et un podium pour l'équipe de France féminine...

 

L'équipe de France a pris samedi la 2e place du relais dames d'Hochfilzen, comptant pour la Coupe du monde de biathlon et remporté par la Norvège. 

 Les Françaises étaient pourtant très mal parties après le premier relais assuré par la Jurassienne Anaïs Bescond (3 erreurs au tir couché, 3 au tir debout). Mais Julia Simon et Justine Braisaz-Bouchet ont su relancer la machine.

            

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
biathlon sport