Coupe du monde de ski de fond : Impérial Richard Jouve, le Français remporte le sprint classique dans le Jura !

Publié le Mis à jour le

Du 27 au 29 janvier la Coupe du monde de ski de fond fait étape pour la première fois dans le massif du Jura sur la station des Rousses. Ce samedi 28 janvier, place au style classique sur le stade nordique des Tuffes avec l’impitoyable épreuve du sprint et ses éliminations au fur et à mesure. Dans une ambiance de folie, l'épreuve a été remportée par le fondeur français des Hautes-Alpes Richard Jouve.

La victoire est belle, le sprint si cruel. Un format où le fondeur court contre lui-même à la recherche du meilleur chrono. Un format à suspens pour les spectateurs venus en nombre voir cette course spectaculaire et très tactique, physique et nerveusement intense pour les athlètes.  Et le public a vibré dans les derniers mètres de ce format !

La plus haute marche du sprint classique est pour le Français Richard Jouve, 28 ans. Dans la finale, il l’emporte d’un dixième de secondes devant le Norvégien Johannes Hoesflot Klæbo, leader de la Coupe du monde. Paal Golberg, un autre Norvégien termine à la troisième place. 

C'est la première fois que le Français Richard Jouve s'impose en Coupe du monde devant le leader norvégien. Richard Jouve avait déjà remporté en décembre dernier le sprint de Beitestolen en Norvège en l'absence de Klaebo. Il signe dans le Jura, sa quatrième victoire en Coupe du monde.

Le sprint est tellement difficile, tellement incertain, que j’avais envie de faire une belle performance mais de là à gagner…c’est incroyable, c’est aussi fort qu’une médaille olympique parce qu’aux Jeux on n’a pas ce public français qui nous supporte, c’était vraiment un moment très fort.

Richard Jouve, vainqueur du sprint classique

La ferveur a été immense dans le stade nordique de la station des Rousses dans le Haut-Jura. Dans notre pays, la dernière fois c'était en 2016 à La Clusaz.

"Cela me fait penser à la Clusaz en 2004, Alexandre Rousselet avait gagné à la maison, la veille Vincent Vittoz avait fait deuxième, hier c’était Delphine Claudel, le ski de fond français est bien présent, je suis ravi, c’est historique", se réjouit Thibaut Chêne, entraîneur du groupe sprint de l'équipe de France.

L’autre Français qui pouvait espérer briller aujourd'hui, Lucas Chanavat a été éliminé de son groupe à l’issue de la demi-finale. "J'arrive à maintenir une grosse vitesse tout le long mais j'ai du mal à accélérer, sur la fin c'était un peu dur" , explique-t-il.

Les règles de l’épreuve particulière de sprint

L'épreuve de sprint remportée par Richard Jouve est un format bien particulier qui se déroule en deux temps. Une manche de qualification où les fondeurs s'élancent individuellement sur un parcours d’1,3 km. Les 30 meilleurs se qualifient pour la suite. Le leader de la Coupe du monde, le Norvégien Johannes Hoesflot Klæbo, grand favori de la course, a signé lors des qualifications ce samedi le meilleur temps. Quatre Français avaient passé le cap des qualifications : Lucas Chanavat (3e), Richard Jouve (6e), Jules Chappaz (15e) et Renaud Jay (19e) se sont hissés en quart de finale.

Le quart de finale, ce sont 6 fondeurs par groupe. Les deux premiers sont qualifiés. Les chronos repêchent deux autres fondeurs par groupe. Et ainsi de suite jusqu’à la finale, opposant les 6 fondeurs rescapés !

Chez les féminines, l’épreuve de sprint a été remportée par la Norvégienne Kristine Stavaas Skistad

Le podium est complété par deux fondeuses suédoises, Emma Ribom et Maja Dahlsqvist.

Deux fondeuses françaises seulement ont passé le cap des qualifications, Léna Quintin (23e) et Mélissa Gal (24e) n’ont pas pu se qualifier au-delà des quarts de finale.

“Je suis un peu déçue, et en même temps tellement contente de voir tout ce monde ici pour nous. C’est vraiment chouette de courir dans une ambiance comme cela” a confié Léna Quintin à l’issue de sa course au micro de notre journaliste Aude Sillans. 

Dimanche 29 janvier, la Coupe du monde de ski de fond, ne déchaussera pas du magnifique style classique, avec une mass-start de 20 km pour les hommes comme pour les femmes.

⇒ Les résultats complets sur le site de la Fédération Internationale de ski

Le programme de la Coupe du monde de ski de fond dans le Jura

Dimanche 29 janvier

12:45 - Mass start classique 20km dames

13:45 - Mass start classique 20km hommes

Tout savoir sur les épreuves, l'accès, la billetterie...

Le site officiel de la Coupe du monde de ski de fond aux Rousses

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité