Crash d'un Mirage 2000 dans le Jura : "Ces pilotes sont des héros", les Français leur rendent hommage

Audrey Michelon et Baptiste Chirié étaient à bord de l'appareil qui s'est écrasé mercredi 9 janvier à Mignovillard (Jura). La mort des deux pilotes, les longues heures de recherche et d'attente ont ému les Français, anonymes comme élus. 
Sur les réseaux sociaux, les hommages se multiplient. L'Armée de l'Air a annoncé jeudi soir le décès des deux militaires de la base aérienne 133 de Nancy-Ochey. Sur la zone du crash, les opérations de recherches des dépouilles reprennent ce matin. La ministre des Armées Florence Parly s'est rendue vendredi 11 janvier en fin de journée sur la base aérienne lorraine pour rencontrer les personnels militaires. "Toute la communauté de défense est aujourd'hui en deuil", avait écrit un peu plus tôt la ministre qui a présenté "toutes ses condoléances à la famille, aux proches et aux frères d'armes des militaires décédés".


Voici quelques uns de vos hommages sur le réseau social Twitter

              



Qui sont les victimes du crash du Mirage 2000 ? 


Breveté pilote de chasse, le Capitaine Baptiste CHIRIÉ détenait la qualification de pilote de combat opérationnel. Il totalisait 24 missions de guerre et 940 heures de vol.

Brevetée Navigateur Officier Systèmes d’Armes, la Lieutenant Audrey MICHELON détenait la qualification de sous-chef navigatrice. Elle totalisait 97 missions de guerre et 1250 heures de vol.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers accident armée société sécurité