Un lynx boréal a bien été tué par balles dans le Jura, 5000 euros de récompense pour retrouver le ou les braconniers

Une femelle lynx retrouvée morte mardi 17 mars dans le Jura. La troisième victime des hommes depuis le début de l'année dans le département. / © DR
Une femelle lynx retrouvée morte mardi 17 mars dans le Jura. La troisième victime des hommes depuis le début de l'année dans le département. / © DR

Ce lynx espèce protégé a été retrouvé le 17 mars 2020 dans un ravin à Ivrey dans le Jura entre Salins-Les-Bains et Arc-et-Senans. Les premières constations confirment qu'il est mort des suites d'un tir d'une arme à feu. Un acte illégal. Et dénoncé par les associations comme Rewild.
 

Par Sophie Courageot

Qui a tué intentionnellement sans doute un lynx, une espèce protégée ? Dans le Jura, la macabre découverte a fait l'objet de constatations par les services de l'Office Français de la Biodiversité (OFB).

Les services de l’État confirment ce 26 mars dans un communiqué que la bête a été tuée par une arme à feu.  Une enquête judiciaire est en cours menée sous l'autorité du Procureur de la République du Jura pour déterminer les circonstances précises de cet acte de braconnage. Le ou les auteurs sont passibles d'une peine minimale de trois ans d'emprisonnement et de 150 000 € d'amende.

Le Lynx boréal est le seul grand félin sauvage présent en Europe. L'espèce est considérée comme menacée en France et cet animal qui fait la réputation du massif du Jura est strictement protégée.

Quelques heures après la découverte du cadavre de l'animal, le centre Athenas dans le Jura membre du collectif Rewild avait lancé un appel à retrouver et dénoncer le ou les auteurs de cet acte de braconnage.

" Nous pensons qu'il y a, dans le secteur, des véritables fous de la gachette. Alors pas plus qu'ailleurs en France, mais des gens qui outrepassent la loi pour leur plaisir. Et nous voulons faire en sorte que cela cesse !" expliquait à France 3 Franche-Comté, Gilles Moyne directeur du centre Athenas près de Lons-le-Saunier. Ce centre soigne et recueille régulièrement des lynx orphelins ou lynx blessés lors de collisions routières.
 

5000 euros de récompense à qui aidera à retrouver le ou les braconniers


Rewild offre une récompense de 5000€ pour tout signalement qui permettrait de retrouver le ou les auteurs du tir.
Une adresse mail est disponible pour signaler tout acte répréhensible envers un lynx ou un autre animal sauvage :
balancetonbraco@athenas.fr

REWILD est une organisation créée par 7 associations fondatrices spécialisées dans la défense, la sauvegarde, la saisie, le soin et la réhabilitation d’animaux sauvages victimes de trafics ainsi que la protection de leurs habitats naturels. C'est ce collectif qui a racheté le zoo de Pont-Scorff dans le Morbihan pour le transformer en centre de réhabilitation d’animaux sauvages saisis lors du démantèlement de trafics.
 


En France, on compte encore une centaine de lynx dans le massif du Jura. Une population stable dans ce département, et qui représente environ à elle seule deux tiers des lynx en France. La population du massif des Vosges a décliné de façon dramatique, celle des Alpes peine à progresser. 

Le 16 janvier 2020, un lynx a été retrouvé mort dans les Vosges. L’autopsie a révélé là aussi que l’animal a été abattu par un braconnier. Une marche de prostestation a eu lieu le 15 février 2020 à Saint-Amarin (Haut-Rhin) pour dénoncer cet attaque à la faune sauvage.



 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus