Un lynx tué par un braconnier dans les Vosges, l'association Férus et le centre Athénas déposent plainte

Le lynx, dont une centaine d'individus sont encore présents sur le massif du Jura, vient de subir un coup dur dans le massif vosgien où il avait été réintroduit. Seuls trois mâles sont encore en vie dans ce massif. 

Le lynx est une espèce protégée en France, c'est dans le Jura que sa population est le mieux préservée, mais reste menacée.
Le lynx est une espèce protégée en France, c'est dans le Jura que sa population est le mieux préservée, mais reste menacée. © Philippe Clément - maxPPP
Le lynx va-t-il à nouveau disparaître du massif des Vosges où il a été réintroduit ?  Le cadavre d'un lynx a été découvert le 16 janvier 2020 indique la Préfecture du Haut-Rhin. Ce lynx, espèce protégée dont la destruction est interdite, a été abattu sur la commune de Fellering. Il s'agit d'un adulte. Une autopsie a révélé "l'origine probable de la mort de l'animal par arme à feu". Une enquête a été ouverte, sous l'égide de la procureure de la République de Mulhouse.
    
L'annonce d'un nouveau cas de braconnage dans les Vosges, est une catastrophe selon l'association Férus qui milite pour la protection du lynx, ours et loup en France. 
 
"Le lynx a été exterminé des Vosges au milieu du XVIIe siècle puis a de nouveau quasiment disparu à cause du braconnage dans les années 2010 suite au programme de réintroduction de 21 lynx entre 1983 et 1993. Alors qu’un programme de réintroduction ambitieux actuellement en cours dans le Palatinat allemand voisin était source d’espoir pour la présence du lynx dans les Vosges françaises, se dirige-t-on vers une troisième extermination de l’espèce dans le massif ?" s'interroge Férus qui a décidé de porter plainte. 
 Férus demande une enquête sérieuse et le remplacement de tout lynx braconné par deux nouveaux lynx.


Dans les Vosges, on a une perspective de développement du lynx dans ce secteur qui est désormais nulle


Dans le Jura, le centre Athénas spécialisé dans le soin des animaux sauvages va lui aussi déposer plainte. "Avec la mort de cette femelle tuée dans les Vosges, on a une perspective de développement du lynx dans ce secteur qui est désormais nulle. Il ne reste que trois mâles dont un venu du Jura, les autres proviennent de la réintroduction d'individus venus d'Allemagne" souligne Gilles Moyne, directeur du Centre Athénas. "On sait que dans les Vosges du Sud, les lynx réintroduits ont disparu du fait d'une non acceptation sociale de certaines personnes" dit-il. Du braconnage, il y en a aussi dans le massif du Jura. "En 2019, nous avons recueilli six jeunes lynx orphelins, quatre femelles ont disparu" explique Gilles Moyne. 


Plus que jamais, cette espèce est menacée



"Depuis des années, nous dénonçons le braconnage dont sont victimes les lynx. Plus que jamais, cette espèce est menacée, car les gages donnés depuis deux ans au monde de la chasse encouragent le passage à l’acte et les extrémismes" dénonce plus globalement le Centre Athénas.

En 2017, une femme lynx avait été capturée dans le Doubs, victime de braconnage. Elle était morte durant son transfert. Le corps de l'animal était criblé de plus de 120 plombs, provenant vraisemblablement d'un tir de fusil de chasse remontant à 2013 ou 2014

L'association Alsace Nature qui a lancé une pétition en ligne a décidé de se porter partie civile après l'annonce du braconnage d'un lynx dans les Vosges. "Le massif des Vosges est un lieu naturel de présence du lynx et pourrait accueillir une vingtaine d'animaux si on leur laissait la chance de vivre sereinement", a regretté l'association. 

    
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
animaux nature massif vosgien
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter