• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

VIDEO. Maëlys aurait eu 10 ans : dans un clip, sa maman évoque la douleur de son absence

Maëlys avait disparu le 27 août 2017. / © France 3
Maëlys avait disparu le 27 août 2017. / © France 3

La petite jurassienne qui a croisé le chemin de Nordahl Lelandais aurait eu 10 ans le 5 novembre. Un triste anniversaire pour sa famille confrontée à l'absence et aux zones d'ombres du suspect Nordhal Lelandais. 

Par S.C

Sur sa page Facebook, Jenifer De Araujo a publié ce message : 

Il y a 10 ans, notre rayon de soleil illuminait notre vie, Maëlys tu aurais dû fêter tes 10 ans aujourd'hui.
Le 5 novembre 2008 était l'un des plus beaux jours de ma vie. Ces années passées auprès de toi mon poussin ont été exceptionnelles, remplies de joie, de bonheur...
Tu manques à ma vie, je suis brisée, j'ai tellement de haine envers ce monstre, il aurait jamais dû exister, ce monde est injuste.
Maëlys tu illumines le ciel maintenant, veilles sur nous mon bel ange, joyeux anniversaire mon poussin, mille bisous volants.
Ton combat c'est notre combat, Force et Honneur, tu seras dans notre coeur pour l'éternité... Je t'aime de tout mon coeur.



Sur la chanson interprétée par Slimane, les photos défilent. Celle d'une famille heureuse et d'un bébé devenue petite fille rayonnante.

"Je ne sais pas faire. J'ai beau mentir tout me ramène à toi.Je ne sais pas faire quand t'es pas là. Je ne sais pas faire
J'ai beau sourire quand on parle de toi. Je ne sais pas faire quand t'es pas là."


Pour l'anniversaire de Maëlys il y a un an, les parents avaient organisé un lâcher de ballons aux Abrets-en-Dauphiné.

Maëlys dont les parents résident toujours à Mignovillard dans le Jura avait presque 9 ans quand elle a disparu fin août 2017 lors d'un mariage à Pont-de-Beauvoisin en Isère.
 


Nordahl Lelandais  a été mis en examen pour "enlèvement" et incarcéré le 3 septembre 2017 après la découverte d'une trace ADN de Maëlys dans son véhicule, puis pour "meurtre" fin novembre alors qu'une caméra a enregistré l'image de la fillette dans sa voiture puis sans la petite fille sur le chemin du retour, à l'heure de sa disparition. Il avait avoué en février 2018 le meurtre "involontaire" de l'enfant et conduit les enquêteurs jusqu'aux restes de la fillette dans la montagne, près du village de Saint-Franc.

L'enquête se poursuit. La cellule Ariane travaille sur 900 autres disparitions pour savoir si elles pourraient avoir un lieu avec le suspect Nordahl Lelandais.




 

A lire aussi

Sur le même sujet

démo apparition de bifron livre On débarque

Les + Lus