METEO. Dans le massif du Jura, de la neige jusqu'à 1,75 mètre de hauteur ! Et ce n'est pas fini

La neige tombe, encore et encore, depuis maintenant 25 jours dans le massif du Haut-Jura. À la forêt du Massacre (Jura), 1,75 mètre de poudreuse s'est accumulée.

Dans la forêt du massacre, la neige atteint 1,75 mètre de hauteur
Dans la forêt du massacre, la neige atteint 1,75 mètre de hauteur © Caroline P. / Météo Franc-Comtoise

Qu'il est beau, le Jura, enneigé ! Depuis 25 jours, les flocons s'accumulent sur le massif montagneux : près de 1,50 mètre est tombé sur le secteur de Lajoux, à 1 200 mètres d'altitude, non loin de la station des Rousses et de la frontière suisse.

Quelque 100 mètres plus haut, à la forêt du Massacre, la hauteur a atteint 1,75 mètre ! "On n'a pas eu de réchauffe, ce qui a permis aux couches de neige de monter, encore et encore", décrit Andéol Demeulenaere, de la page Météo Franc-Comtoise.

Une neige présente en abondance à tel point que le 18 janvier, 20 % des foyers de Lamoura ont été privés d'électricité quelques heures.

À la forêt du Massacre, la neige a atteint 1,75 mètre de hauteur
À la forêt du Massacre, la neige a atteint 1,75 mètre de hauteur © Météo Franc-Comtoise

Bénédicte, depuis Vesoul, envie les Jurassiens : "C'est magnifique ! Vous ne voulez pas nous en donner un peu ?", sourit-elle. Beaucoup montrent leur joie de découvrir de tels paysages. "C’était comme ça tous les hivers dans les années 1970 et 1980. De supers souvenirs dans ce magnifique massif du Jura", se souvient Catherine.

Mais qui dit neige dit aussi froid, grisaille, pelle à déneigement... Un revers de la médaille pas forcément agréable. "Oui, ben ça suffit ! La neige, si elle pouvait aller en Alaska ou au Pôle Nord, ça me conviendrait mieux", gromelle une internaute.

 

"On a fermé le commerce plus tôt"

Les commerçants admettent volontiers que ce manteau neigeux est agréable à regarder. Mais ils se montrent inquiets, notamment "au niveau de la circulation", confie Olivier Carnaud, responsable magasin de la fromagerie de Lajoux. Car moins de routes, c'est moins d'accès aux magasins. Laurence Danrey, propriétaire du refuge du Berbois, renchérit : "C'est fou d’être en montagne et d'avoir des routes aussi impraticables.

"Dimanche, alors que c'était vraiment la tempête, on a fermé le commerce plus tôt car on n'avait personne". Et en ce lundi, la fréquentation est un peu en berne : "Ce sont plutôt les gens qui connaissent le secteur, les conditions de route et ne prennent pas de risque."

 

Des inondations à craindre ?

Une situation d'autant plus inconfortable que, lorsque les températures vont remonter, la neige pourrait laisser place à un spectacle moins réjouissant. "Quand tout ça va fondre, le Doubs, la Loue et la Saône vont déborder. Les inondations vont faire l'actualité de la Bourgogne Franche-Comté", commente un internaute.

Mais ce scénario est peu probable selon Ilyes Ghouil, de Météo Franc-Comtoise. "Il va y avoir un peu de pluie jeudi, mais la neige va tout de suite revenir vendredi, samedi et dimanche et lundi", précise-t-il. Il devrait donc même tomber encore davantage de flocons : "On devrait frôler voire dépasser les 2 mètres en fin de semaine à la forêt du Massacre", se réjouit-il.

De la neige est attendue vendredi 22 janvier 2021 seulement, au-dessus de 1 000 mètres
De la neige est attendue vendredi 22 janvier 2021 seulement, au-dessus de 1 000 mètres © Météo Franc-Comtoise

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo neige