Jura : le No Logo Festival annonce deux artistes pour 2021 et demande de l'aide à ses fans

Après l'annulation de son édition 2020 en raison du coronavirus, le No Logo festival joue sa survie. Les organisateurs ont annoncé vendredi 31 juillet la venue de Danakil et Flavia Coelho pour l'édition 2021. Avec l'objectif d'attirer des festivaliers et d'arriver rapidement à 1 500 préventes.

Danakil et Flavia Coelho sont au programme du No Logo festival, s'il a lieu.
Danakil et Flavia Coelho sont au programme du No Logo festival, s'il a lieu. © A. Morissard / S. Dietz - MaxPPP
Danakil et Flavia Coelho, après Panda Dub. Le No Logo festival a confirmé vendredi 31 juillet la venue du groupe de reggae français et de la chanteuse brésilienne. Ces artistes étaient déjà au programme de l'édition 2020. Objectif : donner envie aux fans de reggae d'acheter des préventes pour l'édition 2021, du 13 au 15 août.

La survie du festival, qui se déroule aux Forges de Fraisans (Jura), est en jeu : à l'heure où nous publions cet article, 682 préventes sur les 1 500 nécessaires au maintien de la manifestation ont été écoulées.

"Les gens se réveillent"

"On sent une remontée des chiffres, les gens se réveillent, explique Charlotte Guillot, responsable de la communication du festival. Beaucoup se disaient que l'objectif était facilement atteignable, mais ça ne décollait pas." Le festival, créé en 2013, a accueilli quelque 14 000 fans en 2019.

Charlotte Guillot veut garder espoir, à treize jours de la fin de la campagne : "Ca peut paraître éloigné, mais c'est encore jouable."

Le No Logo devait fêter sa huitième édition du 14 au 16 août 2020. Le coronavirus est passé par là et l'événement a été annulé. Le festival, indépendant des subventions des institutions et de mécénats, est à la recherche de fonds.

Besoin de fonds

Le slogan de la campagne de soutien lancée début juin, "Tous unis pour écrire la suite" ne laisse pas de place au doute. Le festival a besoin du soutien de ses fans. "Le No Logo festival a besoin de l'engagement de ses festivaliers pour construire l'édition 2021 dès aujourd'hui", est-il écrit dans le communiqué de ce vendredi. Ils promettent un tirage au sort et des cadeaux inédits pour ceux qui les soutiennent.

"Si le festival fonctionne, c’est grâce aux festivaliers. Si demain le festival s’arrête, ce sera uniquement parce que le festivalier l’aura décidé", est-il écrit sur leur site Internet. Première réponse sur l'engouement populaire dans quinze jours.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musique culture coronavirus santé société solidarité no logo festival
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter