"Les chiens sont ma béquille" : rencontre avec un musher, passionné par sa meute de chiens de traineau

C’est à Morbier, au terme d’un hiver avec peu de neige, que l'émission En Terre Animale a passé une journée aux côtés du musher Alexis Champion. Ce passionné cohabite avec ses chiens et guide son traineau.

Le froid piquait au vif ce matin dans la combe du glacier, qui portait, du coup, bien son nom. C’est donc avec un bon café chaud qu’Alexis m’accueille. Derrière lui, la meute de chiens est aux abois, impatiente de partir au travail. Un privilégié est déjà sorti du chenil pour jouer avec Muffin, la mascotte de l’émission. C’est un Husky qui s’appelle Slide. L’un des plus fidèles compagnons d’Alexis.

Les chiens sont ma béquille, ce sont eux qui me tiennent dans cette vie, ils sont mes guides. 

Alexis Champion, musher

Avec ses chiens, Alexis vit dans une combe, à l’écart de toute civilisation. Avec, au cœur du chenil, une petite cabane sans eau ni électricité. Mais c’est son choix, son "petit paradis" comme il dit.

Très vite Alexis m’explique que la journée va être longue et que nous allons la passer avec des enfants. Alors sans tarder, nous attelons les chiens et partons à la rencontre du premier groupe de scolaires, des adolescents. 

Pendant toute la matinée, il va leur faire découvrir son paradis blanc, confortablement installés, par trois, à bord du traineau. Une expérience inoubliable.

Faire cette balade en traineau, c’était pour moi un rêve de gosse, j’ai adoré.

Clara, collégienne

Lors d’une des rotations, Alexis me propose de rester avec lui à l’arrière, debout sur les patins, afin que je comprenne l’art du travail avec les chiens. Et très vite, je me rends compte que c’est physique, très physique. Dans les montées, il nous faut descendre des patins et courir derrière le traineau pour soulager les chiens. Dès que l’effort est plus important pour les animaux, nous devons les alléger de notre poids, et pousser le traineau pour les aider.

Le fait qu’on fasse équipe avec les chiens me donne le sentiment d’être un chien aussi et d’être attelé. Si on veut tenir dans la durée, il faut prendre soin les uns des autres.

Alexis Champion, musher

Après une matinée de "traineau kid" pour les ados, et après une pause méritée, l’après-midi s’organise autour du ''baby-park''. Un espace clos est réservé pour l’initiation des tous petits, de trois à 7 ans. Rapidement, ils vont piloter leur propre attelage, avec un chien. Juste incroyable et génial. Avec à chaque fin de séance, le même rituel, la récompense ultime pour les animaux : les câlins et les caresses. Enfants et chiens sont ravis, les sourires grimpent jusqu’aux oreilles.

Mais avant de se quitter, Alexis veut nous présenter sa dernière folie. Un traineau unique en son genre. Un prototype qu’il a construit pour aller encore plus loin dans le sentiment de liberté. Un traineau freestyle, qui permet de faire des figures et qui est conçu à partir d’une paire de skis. Une solution aussi pour faire face au manque de neige, car avec ce traineau atypique, le musher peut jouer et exprimer son talent et celui de ses chiens sur des espaces réduits. Un rêve, encore un rêve, pour Alexis Champion. 

Avec Alexis, ce fut une très belle rencontre ; un chouette bonhomme dont la dernière image qu’ils nous a offert au moment de notre départ, est celle d’un attelage magnifique filant vers l’horizon, sur fond de coucher de soleil, et sur les patins arrières du traineau, un éternel enfant, un passionné et un rêveur.

Reportage complet à découvrir ce dimanche 21 mai dans l’émission "  En terre animale " à 10h40 sur France 3 Bourgogne-Franche-Comté avec Franck Menestret et Muffin, sa chienne, équipée d’une caméra embarquée.
Disponible en avant-première dès le samedi 20 mai sur France.tv.

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité