17,1 tonnes de tabac de contrebande interceptées par les douaniers du Jura

La saisie remonte à mi-février. Un camion a été intercepté sur l'autoroute A39 sur l'aire de repos du poulet de Bresse. 
© Douanes françaises
L'administration des douanes communique seulement maintenant. La  cargaison de tabac a été saisie à bord d'un poids lourd immatriculé en Lituanie et d'une remorque immatriculée elle en Estonie.

Le chauffeur lituanien a présenté un document de transport écrit au crayon de papier précisant qu'il transportait d'Espagne en Estonie de 114 cartons de “Strip blend”. Les strip blend sont des pansements. 
Alertés par une forte odeur de tabac se dégageant de la remorque,  les douaniers ont découvert un carton comprenant des feuilles de tabac hachées et compressées.

Le chargement et le camion ont été saisis.  La consultation des autorités lituaniennes, via l’attaché douanier basé à Berlin, révèle que le chauffeur routier lituanien serait lié au trafic de cigarettes. Il avait déjà été arrêté par la douane lettone en 2010.

Gérald Darmanin Ministre de l’Action et des Comptes publics a félicité les douaniers du Jura pour cette saisie de 17 tonnes. « En 2018, la douane française a, à ma demande, concentré son action contre les trafics de tabacs sous toutes leurs formes. Son action a permis d’intercepter 241 tonnes de tabac. Je remercie les douaniers de Lons-le-Saunier pour leur vigilance, qui prive très probablement un réseau de trafiquants de tabacs de sa matière première. Je rappelle que dans le cadre de la politique de santé publique, le tabac ne s’achète en France que dans le réseau des buralistes, au prix unique publié par arrêté. » écrit le ministre dans un communiqué.

 
Le camion immatriculé en Lituanie et Estonie transportait 17 tonnes de tabac de contrebande.
Le camion immatriculé en Lituanie et Estonie transportait 17 tonnes de tabac de contrebande. © Douanes françaises
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers