L'ancien sénateur du Jura André Jourdain est mort

André Jourdain / © DR
André Jourdain / © DR

L'homme politique s'est éteint à l'âge de 84 ans. Il fut sénateur du Jura de 1989 à 2001.

Par S.C avec F.Parnet

Clément Pernot actuel président du département du Jura annonce le décès d'André Jourdain. Une figure politique bien connues des Jurassiens. L'homme est décédé lundi 16 septembre, il avait 84 ans. Il était né à Goux-les-Usiers et avait eu quatre enfants.

André Jourdain fut maire de Sapois (Jura) de 2001 à 2014 mais également sénateur durant deux mandats consécutifs.

Clément Pernot retrace la longue carrière politique d'André Jourdain  : Ancien professeur de mathématiques à Champagnole, il avait débuté sa carrière d’élu local au conseil municipal de Sapois dès 1971, avant de ravir le Canton de Champagnole, en 1982. Il aura été un Vice-président utile et compétent au sein du Conseil général, tour à tour en charge des affaires financières et économiques, des affaires sociales et des affaires rurales.
Il était devenu président du département du Jura  en novembre 1991 à la suite du décès de Lucien Guichard. Il est resté trois ans à la tête du département. 
 


Les grandes dates de la carrière politique d'André Jourdain

  • De Mars 1982 à Mars 1994 : conseiller général (RPR) du Jura, canton de Champagnole
  • 1983/1991: premier vice-président du conseil général du Jura
  • Septembre 1983 : suppléant de Pierre Brantus, sénateur (UC) du Jura
  • Juillet 1984 : président du comité bassin d''emploi de Franche-Comté
  • Depuis Septembre 1989 : sénateur (RPR) du Jura (proclamé en remplacement de Pierre Brantus, décédé)
  • 12 Novembre 1991/27 Mars 1994 : président du conseil général du Jura
  • 27 Septembre 1992 : réélu sénateur (RPR) du Jura
  • Depuis Juin 1995 : maire de Sapois
  • Mars 2001: réélu maire (RPR) de Sapois (Jura)
  • Juillet 2001 : démissionne du RPR suite au refus de son parti de l’investir comme candidat pour les sénatoriales de septembre 2001. (investiture donnée à Gérard Bailly).
  • Septembre 2001 : se présente aux sénatoriales comme candidat indépendant.
  • Septembre 2001 : se présente aux sénatoriales comme candidat indépendant. Battu au second tour. C'est Gilbert Barbier qui a été élu avec 366 voix contre 317 au sénateur sortant André Jourdain.
(Source : France 3 Franche-Comté : service documentation)

Sur le même sujet

Episode 4

Les + Lus