Dans le Jura, un homme de 42 ans retrouvé mort dans un appartement, "tué à l'arme blanche" : ce que l'on sait

Un homme de 42 ans a été retrouvé mort, mercredi 3 juillet, à Lons-le-Saunier (Jura). Il aurait été victime de plusieurs coups de couteaux, dans l'appartement du suspect, un jeune homme de 26 ans, interpellé peu après les faits. Une enquête a été ouverte pour meurtre.

Nouveau drame dans le Jura. Mercredi 3 juillet, un homme de 42 ans, victime de plusieurs coups d'arme blanche, a été trouvé mort dans un appartement de Lons-le-Saunier, boulevard Gambetta, vers 10 heures du matin. 

Selon les informations de nos confrères du Progrès, que nous sommes en mesure de vous confirmer, le suspect, âgé de 26 ans, aurait lui-même donné l'alerte quelques instants après les faits, avant d'être arrêté par la police et placé en garde à vue au commissariat lédonien.

"Un lien d'amitié aurait existé entre eux"


Julie Fergane, procureur de la République de Lons-le-Saunier, a indiqué à l'AFP qu'une enquête avait été ouverte pour meurtre, alors que le suspect "ne reconnaît pas les faits et ses déclarations apparaissent fort fantaisistes", a indiqué la magistrate. "Un lien d'amitié aurait existé entre eux", a-t-elle ajouté.

D'après les premières constatations, la victime présentait "une dizaine de plaies" causées par une arme blanche. "L'hypothèse d'un couteau ou d'un tournevis est envisagée", selon la procureure. 


Une autopsie sera pratiquée aujourd'hui pour déterminer la cause du décès, le nombre exact de plaies et la nature de l'arme du crime. Contactée par France 3 Franche-Comté, la procureure de Lons-le-Saunier a indiqué que sa juridiction avait été dessaisie de l'affaire, au profit du pôle de l'instruction de Besançon (Doubs), en vue de l'ouverture d'une information judiciaire ce vendredi 5 juillet.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité