Jura : pressé d'aller en boîte de nuit, il est contrôlé à 195 km/h sur une route limitée à 90

Un automobiliste a été contrôlé à 195 km/h dans la nuit du 8 au 9 janvier à Courlaoux, à la frontière entre le Jura et la Saône-et-Loire. Interpellé par la gendarmerie sur une route où la vitesse est limitée à 90 km/h, l'individu qui se rendait en discothèque s'est vu retirer son permis.

L'excès de vitesse restera dans les annales de la gendarmerie du Jura. Dans la nuit du 8 au 9 janvier 2023, un véhicule circulant sur la RD678 a été contrôlé vers 00h40 à 195 km/h à Courlaoux (Jura), à la frontière entre le Jura et la Saône-et-Loire, tout près de Lons-le-Saunier.

Vu l'importance de l'excès de vitesse - celle-ci est normalement limitée à 90 km/h sur cet axe - le véhicule a été aussitôt immobilisé et son conducteur, verbalisé, s'est vu suspendre son permis de conduire.

95 km/h au dessus de la limite

L'individu, accompagné de deux passagères, expliquait aux forces de l'ordre vouloir se rendre en boîte de nuit. Selon le récit des gendarmes, le conducteur délictueux s'est dit heureux d'avoir été pris à cette vitesse car "il circulait encore plus vite juste avant son interception".

Pour rappel, un conducteur pris en excès de vitesse supérieur à 50 km/h est passible de 1 500 euros d'amende, d'un retrait de six points du permis de conduire, d'une confiscation de son véhicule ou encore de l'interdiction temporaire de conduire certains véhicules à moteur. Pour aller danser, mieux vaut lever le pied !

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité