Le meeting de Marine Le Pen aura-t-il bien lieu à Clairvaux-les-lacs ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sophie Courageot avec AFP
© JEFF PACHOUD / AFP

La candidate du Front National à l'élection présidentielle doit tenir une réunion publique vendredi 17 février dans la commune du Jura. Le maire vient d'annuler la location de la salle au nom de la sécurité publique. Le FN dépose un recours en référé. 

Le maire a envoyé hier une annulation en recommandé de la salle. ll estime que la commune ne pourra pas faire face à des débordements éventuels entre sympathisants et opposants au FN. "Le risque de heurts est trop grand" confie-t-il. 


D'un point de vue de la sécurité, notre petite commune de 1.500 habitants ne peut pas accueillir le meeting d'une personne présidentiable comme Marine Le Pen, qui attirera peut-être 1.500 à 2.000 personnes"

a expliqué Alain Panseri (sans étiquette). "Ma réaction serait la même pour toutes les personnes présidentiables comme elle".

Le 1er février, la mairie de cette petite ville à une vingtaine de km au sud-est de Lons-le-Saunier avait loué la salle à une "personne individuelle pour une réunion politique publique", a ajouté le maire, qui explique n'avoir appris qu'une semaine plus tard qu'il s'agissait d'un meeting de la candidate du Front national à l'élection présidentielle.

"La jauge maximale de notre salle est de 600 personnes, donc il risque d'y avoir beaucoup de gens dehors", a-t-il encore dit, ajoutant que des appels à contre-manifester étaient apparus sur les réseaux sociaux.


S'il y a 600 personnes venues pour Marine Le Pen à l'extérieur d'une salle trop petite, et ne serait-ce que 300 personnes venues contre-manifester, je crains le pire"

a ajouté M. Panseri, "en tant que maire je dois assurer la sécurité des biens et des personnes".

Le FN saisit le tribunal administratif de Besançon

Le Front national a saisi mercredi en référé le Tribunal administratif de Besançon pour lui demander d'annuler la décision du maire de Clairvaux-les-Lacs "Marine Le Pen, le Front National et l'association de financement électoral de Marine Le Pen ont saisi le tribunal administratif de Besançon mercredi. Le juge a 48 heures à partir de mercredi 11H30 pour statuer. L'audience de référé-liberté se tiendra demain jeudi.
durée de la vidéo: 01 min 53
Marine Le Pen tiendra-t-elle meeting à Clairvaux-les-lacs

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.