Meurtre de Narumi Kurosaki : ultime tentative pour retrouver le corps de la jeune femme

© France 3 FC
© France 3 FC

Une zone située entre Choisey, Crissey et Gevry, dans le Jura, va être inspectée minutieusement par les enquêteurs qui tentent toujours de retrouver le corps de la jeune japonaise Narumi, disparue il a tout juste un an à Besançon.

Par Sarah Rebouh

E. Roux-Morizot, procureure de la République de Besançon, a donné un point presse ce jeudi au sujet de l'enquête en cours concernant le meurtre de la jeune japonaise Narumi Kurosaki disparue à Besançon il y a un an.

Cette dernière a précisé qu'une nouvelle zone de recherche avait été identifiée par les enquêteurs grâce aux signaux émis par le téléphone portable de Nicolas Zepeda Contreras, jeune Chilien âgé de 26 ans et principal suspect du meurtre de Narumi. Il s'agit d'une zone située entre Choisey, Crissey et Gevry, communes situées au sud de Dole. 


La zone est très vaste. Le travail des enquêteurs s'annnonce long et fastidieux. Des battues de grande ampleur vont être mises en place dans les jours qui viennent. Après un an d'enquête, cette nouvelle phase de recherches sonne comme le dernier espoir de retrouver le corps de la jeune japonaise de 21 ans. 

Découvrez notre reportage : 
Narumi reportage
Reportage de Clément Jeannin, Franck Menestret et Marie Loir.

Lire tous nos articles au sujet de la dispariton de Narumi.

A lire aussi

Sur le même sujet

Prévention de l'obésité dans l'Yonne

Les + Lus