Cet article date de plus de 9 ans

Saint-Julien : le document en consultation

Le document de ce projet de prison est mis à la disposition des habitants jusqu'au vote du 11 mars.

Seulement vingt habitants de Saint-Julien sont venus ce matin en mairie pour consulter le document de 70 pages présentant le projet de "prison du coeur" initié par l'ancien détenu et homme d'affaires Pierre Botton. Le projet fait débat sur le fond et une association s'est créée pour refuser cette prison gérée par le privé.

70 pages pour présenter un projet entouré encore de zones d'ombre. Le dimanche 11 mars, les habitants pourront s'exprimer lors d'un référendum en répondant à la question : "Implantation du centre de réinsertion : êtes-vous pour ou contre?" mais c'est l'administration pénitentiaire qui prendra la décision.

Un document de synthèse doit également être prochainement distribué aux habitants. La mairie assure tous les matins une permanence de deux heures pour que les villageois puissent venir consulter le document complet avant de voter.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
prison emploi