• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Un binôme élu dès le premier tour dans le Jura

© France 3 Franche-Comté
© France 3 Franche-Comté

Clément Pernot, maire de Champagnole et Sylvie Vermeillet, présidente des maires ruraux du Jura l'emportent au premier tour dans le canton de Champagnole. Au second tour, le Front National sera présent dans 12 cantons. La gauche fait face à de nombreuse triangulaires.

Par Sophie Courageot

Les seuls élus au premier tour dans le Jura



Que retenir du premier tour des départementales dans le Jura ?



9 duels annoncés

Parmi eux, dans le canton de Lons-le-Saunier 2, Christophe Perny et Vivianne Ferrari (PS) n'ont obtenu que 25,76% des voix. Face à un binôme divers droite et UMP, et un Front National fort, le président sortant du conseil général ne se trouve pas en position favorable pour le second tour.

Autre canton où les résultats réservent des surprises, à Morez, deux listes avec des candidats du l'UDI iront au second tour à moins d'un désistement de l'une d'entre elles. Maryvonne Cretin-Maintenaz et François Godin - UDI (33,65%) devancent de peu le ticket Véronique Bouvret/Laurent Petit UDI-UMP (30,65%).


Et 7 triangulaires 

Si tous les candidats se maintiennent, il y aura 7 triangulaires dimanche prochain. Dans le canton de Mont-sous-Vaudrey, le FN arrive en tête devant les binômes UMP et DVG.


 / © France 3 Franche-Comté : Pascal Sulocha
/ © France 3 Franche-Comté : Pascal Sulocha


Qui pèse quoi ?

Parti par parti et sans tenir compte des alliances des binômes lors de ce premier tour, voici ce que pèsent les partis dans le Jura ce soir.

  • FG                                       2,55%
  • PS                                       2,79%
  • UG                                       4,90%
  • DVG                                  22,75%
  • EELV                                   0,78%
  • UDI                                      1,91%
  • UMP                                    2,12%
  • UD                                    30,35%
  • DVD                                    5,98%
  • FN                                    25,88%
  •  

Un taux de participation en légère hausse

Le Jura a voté lors de ce premier tour à 56, 35 %. Le taux de participation définitif aux dernières élections cantonales de 2011 était de 54,39 %.


Ca ne passe pas loin à Saint-Claude

Dans le Haut-Jura, le maire de la cité de la pipe Jean-Louis Millet (DVD) ne passe pas loin de la réélection au premier tour avec son équipière Christine Sophoclis. Dans ce canton, le Front National avait apporté son soutien au binôme de droite. Jean-Louis Millet arrive en tête avec 49,46% des voix devant les divers gauche Marie-Claude Gresset et Raphaël Perrin


Alors le Jura basculera t'-il à droite dimanche prochain ?


La tâche s'annonce délicate pour la gauche. L'union de la droite arrive en tête de ce premier tour. Le contexte national, on le sait est défavorable aux socialistes et à François Hollande.

Depuis les derniers scrutins, députés et sénateurs sont tous à droite dans le Jura. Aux dernières municipales en 2014, la droite a gagné Dole et Saint-Claude. La gauche ne détient plus de villes de plus de 3500 habitants.

En 2011, il faut le rappeler, la gauche avait gagné le département de justesse. Elle avait fait la différence avec quelques voix de plus dans quatre cantons.

Une courte avance pour le président sortant, le socialiste Christophe Perny. Un président dont la personnalité va peser en bien ou en mal dans ce scrutin 2015.

La gauche partait également divisée lors de ce premier tour avec des binômes majorité citoyenne face à des binômes socialistes.

Autre variable difficile à cerner, le Front National dans ce département peut se maintenir dans 12 cantons au second tour.


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus