VIDEO. Elle croise trois lynx qui se promènent sur la route, la surprenante rencontre d'une automobiliste dans le Jura

Une automobiliste a filmé la scène dans le Jura et publié la vidéo sur les réseaux sociaux. D'étonnantes images qui incitent une nouvelle fois à la prudence. Depuis janvier, 13 lynx ont déjà été tués sur les routes du Doubs et du Jura. Ces collisions sont la première cause de mortalité du félin protégé.

Les lynx n'ont pas l'air effrayés. Pas pressés non plus de s'écarter du bitume pour laisser passer la voiture. La scène a été capturée dans le Jura et publiée sur les réseaux sociaux ce lundi 29 avril 2024. Sur la vidéo, on découvre trois félins qui trottinent le long de la route, devant une voiture qui roule au pas. L'automobiliste a le temps de les filmer avec son téléphone.

Une incroyable rencontre qui se termine plutôt bien, cette fois. Car dans le Doubs et dans le Jura, où vivent plus de 80% des 150 spécimens adultes recensés en France, 13 lynx ont déjà été victimes de collisions depuis le début de l'année. Une véritable hécatombe. Pour mémoire, 16 individus avaient été tués sur les routes au total en 2023 et 25 en 2022.

Selon le Plan national d’action (PNA) en faveur du lynx lancé par le ministère de la Transition écologique pour la période 2022-2026, les collisions représentent aujourd'hui "une des principales, sinon la première" cause de mortalité de l’espèce en France. Le plan vise donc à les réduire.

Panneaux "Attention lynx !"

Le 25 avril dernier, le village de Sombacour (Doubs), lui, a décidé d'agir. Frédéric Toubin, le maire délégué de Sombacour, qui a récemment rejoint la commune nouvelle de Val d'Usiers, a mis en place quatre panneaux "Attention Lynx !" pour "inciter les gens à la prudence".

Au centre des panneaux triangulaires en métal réfléchissant, bordés de rouge, l'automobiliste distingue nettement la silhouette noire d'un lynx adulte, suivi de son petit. Cette signalisation a été imaginée par le Centre Athénas, spécialisé dans la sauvegarde de l'espèce, classée "en danger" sur la "liste rouge" française des espèces menacées d'extinction de l'Union mondiale pour la nature.

Foyers accidentogènes

Début mars, un lynx avait été retrouvé mort à Sombacour. Le Centre Athénas avait publié les photos sur ses réseaux. Trois lynx ont été tués en deux ans sur les routes du village situé au pied du Mont-Calvaire et environné d'épaisses forêts. "C'est probablement la mère qui a été tuée l'année dernière, et ses deux petits par la suite", présume Frédéric Toubin, le maire.

"La circulation routière augmente de 2 à 3% par an sur le réseau de Bourgogne-Franche-Comté (et) à Sombacour, comme sur d'autres foyers accidentogènes, on a un réseau routier très dense, qui coupe la continuité forestière, avec de nombreux travailleurs frontaliers" qui circulent vers la Suisse, explique Gilles Moyne, le directeur du Centre Athénas.

Pour lutter contre ces collisions mortelles, l'association jurassienne a donc distribué des panneaux à plus d'une trentaine de communes volontaires et espère en sensibiliser davantage.

Le principal levier, c'est l'usager de la route. Cette signalétique routière a été mise en oeuvre à grande échelle en Espagne et elle a fonctionné, les collisions ont diminué.

Gilles Moyne, Directeur du Centre Athénas.

Mais la démarche du Centre Athénas se heurte aujourd'hui à l'impossibilité d'installer ces panneaux, non homologués, sur les routes départementales et nationales, en dehors des communes. Des panneaux qui ne sont pas toujours bien vus. Le plus grand félin sauvage d'Europe a aussi de nombreux détracteurs. "Des activistes anti-prédateurs détruisent parfois les panneaux que nous offrons aux communes, comme sur la commune de Chenecey-Buillon (Doubs) et d'Onoz (Jura) où plusieurs ont été cassés, démontés ou volés", constate Gilles Moyne.

Le directeur de la structure regrette par ailleurs le rehaussement de la limitation de vitesse de 80 à 90 km/h sur de nombreux axes du Doubs et du Jura. "C'est un mauvais signal envoyé aux automobilistes", déplore-t-il. "Personne n'est à l'abri d'un accident avec un lynx, mais on peut s'arrêter et le signaler". En ajoutant que c'est rarement le cas, par "culpabilité ou indifférence totale".

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité