VIDÉO. Tour du Jura : David Gaudu (Groupama-FDJ) vainqueur, le local Alexis Vuillermoz à l'avant pour sa dernière course jurassienne

Samedi 13 avril c'est David Gaudu (Groupama-FDJ) qui s'est imposé au mental sur cette 21ᵉ édition du Tour du Jura, au lendemain du succès de son coéquipier Lenny Martinez sur la Classic Grand Besançon. Le Jurassien Clément Berthet fini à une belle 7ᵉ place alors que l'enfant de Saint-Claude, Alexis Vuillermoz, a passé la journée à l'avant pour sa dernière sur les routes jurassiennes.

Un Breton roi du Jura. Samedi 13 avril 2024, David Gaudu, le natif de Landivisiau (Finistère), a remporté cette 21ᵉ édition du Tour du Jura. Le leader de la Groupama-FDJ, qui avait dû abandonner le Tour du Pays basque la semaine dernière après une lourde chute, vient gagner sa première victoire depuis juin 2022. Derrière lui, un podium 100 % français avec la deuxième place de Jordan Jegat (TotalEnergies) et la 3ᵉ place du Normand Guillaume Martin (Cofidis).

"Ça faisait longtemps que je n'avais pas levé les bras" s’est réjoui Gaudu, à l'arrivée, au micro de nos confrères de La Chaîne l'Équipe. "Ces derniers temps, je courrai après beaucoup de choses à la fois : revenir en forme, avoir des résultats, essayer de gagner. Depuis le début de saison, ça ne me souriait pas. Mais aujourd'hui, je ne me suis pas posé de questions. Pour retrouver la confiance, il faut parfois du laisser-aller. J'ai fait le vide avant le sommet, et je me suis lancé". 

4 derniers kilomètres décisifs

Comme prévu, c'est dans les quatre derniers kilomètres que la victoire s'est jouée avec l'ascension du Mont Poupet, qui réservait les plus forts pourcentages de cette course jurassienne. Jusque-là, deux hommes s'étaient fait remarquer à l'avant : l'Italien Marco Frigo (Israel-Premier Tech) et le Norvégien Adne Hulter (Uno-X Pro Mobility).

Ces derniers, échappés dans les premiers kilomètres au sein d'un groupe d'une dizaine de coureurs (dont le régional de l'étape, Alexis Vuillermoz), ont semé leurs compagnons du jour alors qu'il ne restait que 38 km. Avec une avance longtemps stabilisée autour d'une minute, ils n'auront jamais réussi à faire le trou avec le peloton, qui a tranquillement attendu la dernière difficulté pour faire l'effort, Groupama-FDJ en tête.

Et c'est David Gaudu, le futur vainqueur, qui allumait la première banderille au pied du Poupet, en attaquant avec envie. Dans sa roue, plusieurs favoris de l'épreuve, comme Guillaume Martin (Cofidis), Felix Gall (Decathlon-AG2R La Mondiale) et Jefferson Cepeda (Caja Rural-Seguros RGA). 

S'ensuivirent 4 km haletant, où chaque coureur tentait sa chance en solitaire, avant d'être repris juste après. C'était le cas de Gaudu une 2ᵉ fois, puis de Guillaume Martin, et enfin de Felix Gall. La situation semblait cadenassée, avant la 3ᵉ et fatale attaque de Gaudu, à 1 km de l'arrivée. Au mental, le Breton ne serait pas repris, et lèverait enfin les bras après plusieurs mois de galère.

Ce dernier km s'est joué dans la tête et au final, cette victoire représente beaucoup de choses. Depuis un an, je suis en galère. Je crois au destin. Depuis un an, il m'a joué des tours. Peut-être qu'aujourd'hui, la roue a tourné.

David Gaudu,

vainqueur du Tour du Jura 2024

C'est une nouvelle grosse opération pour la Groupama-FDJ, avec cette 2ᵉ victoire en 2 jours après la victoire du jeune Lenny Martinez sur la Classic Grand Besançon, vendredi 12 janvier. Course que Gaudu avait d'ailleurs terminé à une belle 3ᵉ place. À noter également la nouvelle belle performance du Jurassien Clément Berthet (Decathlon AG2R La Mondiale), qui se classe 7ᵉ du Tour du Jura, sur ses terres, après une 8ᵉ place sur la course bisontine.

Dernière course jurassienne réussie pour Vuillermoz

Ce Tour du Jura avait une saveur particulière pour un autre enfant du pays, le néoretraité Alexis Vuillermoz (TotalEnergies). À 35 ans, le natif de Saint-Claude, dispute sa dernière saison au haut niveau, et disputait donc son dernier Tour du Jura. Et l'envie de se montrer sur des routes qu'il connaissait par cœur n'a pas manqué, puisque Vuillermoz a passé la journée à l'avant.

Parti dans les premiers kilomètres au sein de l'échappée du jour, le Jurassien a cru en ses chances, gagnant même un des sprints intermédiaires, avant d'être lâché à 30 km de l'arrivée. Il finira à la 26ᵉ position au final, mais pourra se consoler en pensant à sa dernière performance sur sa terre d'origine, passée à l'avant, sous les vivas de son public. 

Cette trilogie comtoise se clôturera demain, dimanche 14 avril, avec le Tour du Doubs. Une épreuve à suivre en direct sur le site internet de France 3 Bourgogne-Franche-Comté, en vidéo et en live texte.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité