Karaté : la Bourguignonne Alizée Agier rêve de médaille olympique pour 2020

Pour la première fois, le karaté deviendra une discipline olympique lors des J.O de Tokyo l'été prochain. A 25 ans, Alizée Agier espère se qualifier pour cette belle échéance et y briller. 
Alizée Agier
Alizée Agier

La jeune femme, originaire de Semur-en-Auxois en Côte-d'Or, a déjà fait retentir la Marseillaise plusieurs fois. En individuel, Alizée Agier a été sacrée championne d'Europe en 2019 et même championne du monde en 2014. Un nouveau défi l'attend du 6 au 8 août 2020 à Tokyo. La discipline deviendra olympique, dans le berceau même de ce sport.

"Avant, le Graal en karaté, c'était les championnats du monde. Là, on passe dans une autre dimension. Les Jeux Olympiques rassemblent, font rêver ! D'avoir une chance d'y participer, c'est important et très beau", sourit Alizée Agier, qui sait aussi qu'il ne faut pas rater le coche. Le karaté n'est déjà plus au programme des J.O de Paris en 2024. 
 

Premier objectif : se qualifier !


La Bourguignonne est actuellement sixième mondiale selon le Tokyo 2020 Standing. Elle doit engranger un maximum de points d'ici avril 2020 lors des opens internationaux pour figurer parmi les quatre meilleures des plus de 61 kg. La seconde phase de qualification se tiendra les 8, 9 et 10 mai 2020 à Paris où 3 nouveaux tickets seront délivrés dans chaque catégorie représentée à Tokyo.


Bref, les places sont chères ! Mais Alizée Agier croit en son rêve olympique ! Car cette sportive de haut niveau a déjà surmonté bien des obstacles pour se hisser dans l'élite  !


Le reportage de C. Tarrisse et T. Pfeiffer avec :
durée de la vidéo: 03 min 23
Karaté : la Bourguignonne Alizée Agier rêve de médaille olympique pour 2020
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
karaté sport