• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

L'agenda de la semaine du 20 au 26 juin en Bourgogne

L'agenda des temps forts en Bourgogne du 20 au 26 juin 2016
L'agenda des temps forts en Bourgogne du 20 au 26 juin 2016

Voici une sélection des temps forts de la semaine concoctée par la documentation de France 3 Bourgogne. Au menu : la venue de François Hollande pour inaugurer le mémorial de Dun-les-Places dans la Nièvre; la Fête de la musique; la désignation du chef-lieu définitif de la Bourgogne Franche-Comté... 

Par Catherine Blaison avec B.L.

Lundi 20 juin 2016

Journée citoyenne Mix’art pour le vivre ensemble à Dijon


L’association nationale ARIANA organise à Dijon la journée citoyenne MIX’ART le lundi 20 juin 2016 à 14h au Rectorat de Dijon. / © mixart
L’association nationale ARIANA organise à Dijon la journée citoyenne MIX’ART le lundi 20 juin 2016 à 14h au Rectorat de Dijon. / © mixart

L’association nationale Ariana organise à Dijon la journée citoyenne MIX’ART au Rectorat de Dijon.
Ariana est une association éducative complémentaire de l’enseignement public dont la mission est de promouvoir le vivre-ensemble à travers la pratique du street art et de la bande dessinée dans les quartiers prioritaires.

Cette journée constitue le point d’orgue d’une série d’ateliers artistiques et citoyens menés tout au long de l'année scolaire en Bourgogne. Elle donnera à voir les œuvres crées par 200 jeunes d’Avallon, Beaune, Brazey-en-Plaine, Chalon-sur-Saône, Dijon et Nevers, scolarisés pour moitié dans l’enseignement prioritaire (EREA, SEGPA) et pour l’autre dans les classes d’accueil d’enfants de migrants.  
Lundi 20 juin 2016 de 14h à 17h dans la Salle des Actes du Rectorat de Dijon.

Mardi 21 juin

La Fête de la musique

Nevers
Nevers

C’est la 35e édition de la Fête de la musique. Cette année, le thème retenu est «  LA MUSIQUE PLUS FORTE QUE ... ». Cet événement est devenu une fête incontournable.  Quelle que soit la région ou l’endroit où on habite, la musique est dans la rue. L’an dernier, 10  millions de Français ont pu assister à 17 000 concerts. En Bourgogne, plusieurs événements sont prévus. 

 

Vendredi 24 juin

Le conseil régional de Bourgogne Franche Comté va voter pour désigner le chef-lieu définitif

Marie-Guite Dufay, présidente du conseil régional de Bourgogne Franche-Comté / © Eric Sicaud
Marie-Guite Dufay, présidente du conseil régional de Bourgogne Franche-Comté / © Eric Sicaud

Marie-Guite Dufay, présidente de la Région, réunit les conseillers pour désigner la future capitale de la nouvelle région. La présidente a fait le choix de Dijon comme chef-lieu définitif. Elle souhaite que Dijon soit le lieu de réunion des assemblées plénières et des commissions, pour des raisons principalement pratiques et économiques (seul le site de Dijon bénéficie d’un hémicycle suffisamment grand pour accueillir les 100 conseillers régionaux).

L’emplacement de l’hôtel de région serait en revanche situé à Besançon. Les réunions des différentes instances (assemblées plénières, réunions de bureau et commissions thématiques) se tiendraient alternativement entre Dijon et Besançon, comme le préconise le CESER (conseil économique social et environnemental régional).

Festival Catalpa à Auxerre


Le Silex programme trois jours de concerts gratuits. La partie in de la programmation qui devait se dérouler dans le parc de l’Arbre Sec a été annulée, car le lieu est impraticable suite aux récentes inondations. Mais, la partie off programmée aux quatre coins de la ville est maintenue, soit  plus de 20 concerts et animations entièrement gratuits.
Du vendredi 24 au dimanche 26 juin

Dimanche 26 juin

François Hollande inaugure le mémorial de Dun-les-Places

Les corps des 27 hommes massacrés reposent au cimetière de Dun-les-Places / © France 3 Bourgogne
Les corps des 27 hommes massacrés reposent au cimetière de Dun-les-Places / © France 3 Bourgogne

Dimanche matin, le chef de l'Etat sera en déplacement dans le département de la Nièvre. Il assistera à l'inauguration officielle du mémorial de Dun-les-Places, un village martyr de la Seconde Guerre mondiale.

Depuis le 7 mai, un musée est ouvert au public à la mémoire des 27 personnes massacrées par les Allemands à la fin du mois de juin 1944. L’inauguration débutera par une visite officielle des lieux. Elle se déroulera sous le parrainage d’Anne Emery‐Dumas, sénatrice de la Nièvre et petite-fille de fusillée et de Robert Badinter, ancien ministre. Des élèves du canton chanteront un chant composé pour l’occasion et liront quelques textes.


A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Trois questions sur l'hépatite C

Les + Lus