L’université de Franche-Comté lance un nouveau double diplôme avec la ville de Bergame en Italie

Dès septembre 2021, des étudiants de l’université de Franche-Comté et de l’université de Bergame en Italie pourront suivre une formation commune en langues et lettres étrangères.

Les rares cours en présentiel à l'université accentuent le sentiment d'isolement des étudiants.
Les rares cours en présentiel à l'université accentuent le sentiment d'isolement des étudiants. © Marc OLLIVIER / MaxPPP

Le mois de juin est souvent synonyme de choix d’orientation. À la rentrée 2021, certains étudiants franc-comtois pourront intégrer un nouveau cursus lancé par l’université de Franche-Comté en partenariat avec l’université de Bergame en Italie. Il s’agit d’un double diplôme porté par le département d’italien de l’UFR SLHS et le Dipartimento di Lingue, Letterature e Culture Straniere. 

De niveau licence, il permettra à 4 étudiants français et à 4 étudiants italiens d’obtenir à la fois la licence "langues, littératures et civilisations étrangères et régionales italien" (LLCER) dispensée à Besançon, et une des trois Lauree triennali en langues étrangères dispensées à Bergame. "C'est un cursus sur lequel j'ai travaillé pendant deux ans avec les collègues de Bergame", raconte Michel Pretalli, responsable de la formation.

Une troisième année en Italie

Une fois sélectionnés, les étudiants partiront lors de leur troisième année à Bergame en Lombardie où ils seront sur le même pied d’égalité que les étudiants italiens. Inversement, les étudiants bergamasques passeront la même année à Besançon.

Au programme : des cours de littérature et d’histoire italienne et/ou française ainsi que de langues étrangères tout en étant pleinement immergés dans la culture du pays dont ils étudient la langue. "À la fin de cette année-là, ils passent une épreuve finale définie en fonction de leur profil, avec un jury commun aux deux universités. Puis, on leur délivre les deux diplômes : un diplôme de licence et son équivalent italien", précise Michel Pretalli. 

"On s'est aperçu que jusqu'ici, nos étudiants devaient faire un Erasmus pour avoir une expérience à l'étranger. Notre cursus s'appuie sur Erasmus, mais nous imposons un programme et l'étudiant repart avec deux diplômes plutôt qu'un. Cela permet d'offrir plus d'opportunités aux étudiants qui veulent partir en Italie pour étudier ou y travailler. Avoir un diplôme du pays leur permettra de s'insérer plus facilement"

Michel Pretalli, responsable de la formation


La sélection se fait après la première année de LLCER, "car il faut quand même une certaine aisance en italien et de bons résultats".

Le choix d'une ville proche, à dimension humaine

Pour Michel Pratelli, le choix d'un partenariat avec la ville lombarde était tout naturel : "J'ai choisi Bergame, car je suis originaire de là-bas ! (rires)", avoue Michel Pretalli. Il continue : "Il y a aussi des avantages pour nos étudiants, car Bergame est une ville qui est à peu près de la même taille que Besançon, qui est assez proche de la France et qui est à 40 minutes de Milan. Donc, il y a tous les avantages de la grande ville, mais qui reste à dimension humaine. Ça rend l'expérience dépaysante sans pour autant partir à l'autre bout du monde."

La ville lombarde de Bergame accueillera à partir de septembre 2021, 4 étudiants comtois.
La ville lombarde de Bergame accueillera à partir de septembre 2021, 4 étudiants comtois. © Sergio Agazzi /MAXPPP

Cette formation s’ajoute à six autres doubles diplômes qui permettent aux étudiants franc-comtois de parfaire leurs formations à l’étranger avec l’université de Wuppertal en Allemagne, les universités de Pavie et de Trente en Italie, l’université du Nord de l'Iowa aux Etats-Unis ainsi que l’université de Santo Tomas et l'institut métropolitain de technologie en Colombie.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
université éducation société