• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Loi travail : de nouvelles manifestations sont organisées jeudi 15 septembre en Bourgogne

800 personnes ont manifesté à Dijon ce mardi 28 juin 2016, contre la loi El Khomri. / © France 3 Bourgogne
800 personnes ont manifesté à Dijon ce mardi 28 juin 2016, contre la loi El Khomri. / © France 3 Bourgogne

Bien que promulguée le 9 août, la loi travail reste toujours très contestée. Les mobilisations pour son abrogation se poursuivent. A l’initiative de l’intersyndicale (CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, FIDL), une journée de manifestations est prévue le 15 septembre 2016 en France.

Par Christophe Tarrisse

Les organisations syndicales (CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, FIDL) appellent à se mobiliser pour une nouvelle journée d’actions ce jeudi 15 septembre contre la loi Travail pour obtenir l’abrogation de cette loi. Ce sera la 13ème journée de manifestations depuis le début de la mobilisation en mars dernier.

"L'abrogation reste le mot d'ordre", a souligné le mardi 30 août Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, lors d'une conférence de presse. "Une loi qui était mauvaise au printemps est toujours mauvaise à l'automne", a-t-il ajouté à propos de ce texte, considéré par ses détracteurs comme insuffisamment protecteur pour les salariés.

Son application à l'automne ?


Publiée au Journal officiel du 9 août 2016, après sa validation par le Conseil constitutionnel, le décret d’application de la loi Travail n’est pas encore sorti, les syndicats espèrent faire encore reculer le gouvernement. 127 mesures nécessitent un décret et devront donc être validées par le Conseil d’Etat avant de devenir la règle. Il faudra donc attendre jusqu’à l’automne, voire après pour son entrée totale en application.

Le dernier rassemblement, le 28 juin, avait été marqué par un essoufflement de la mobilisation. Ce jeudi, plusieurs manifestations seront organisées en Bourgogne : en Côte-d'Or à Dijon, dans l'Yonne à Sens et Auxerre, dans la Nièvre à Nevers et en Saône-et-Loire à Autun, Chalon et Mâcon.

A lire aussi

Sur le même sujet

Portrait : Anthéa Lamine finaliste BFC du concours de chant

Les + Lus