Lons-le-Saunier (Jura) : des bénévoles donnent naissance à un espace vert dans le quartier de la Marjorie

A Lons-le-Saunier, dans le Jura, un petit espace vert est en train de naître, au cœur du quartier de la Marjorie. Grâce au travail d’un groupe de bénévoles.

A Lons-le-Saunier, les bénévoles de France nature environnement et de l'association franco-turque travaillent à la restauration d'un espace naturel, dans le quartier de la Marjorie.
A Lons-le-Saunier, les bénévoles de France nature environnement et de l'association franco-turque travaillent à la restauration d'un espace naturel, dans le quartier de la Marjorie. © Hugues Perret

Au début, il y avait des pépinières. Il y a bien longtemps. Au début du XXème siècle. Et puis, la ville et le béton ont grignoté l’espace.

Aujourd'hui, un groupe de bénévoles jurassiens aide la nature à reprendre un peu le dessus. A Lons-le-Saunier, dans le quartier de la Marjorie, entre immeubles et bitume, ils se relayent afin de remettre en état le terrain laissé à l'abandon.

"Pour moi, c'est important de créer un espace de vie, dans tous les sens du terme", explique Virgile, "à la fois un espace de rencontres pour les personnes, et un lieu pour accueillir de la biodiversité"

L'association Jura nature environnement veut préserver des espèces d'arbres rares, qui ont été plantées là, il y a une centaine d'années.

Une cascade et un ruisseau ont été restaurés. Une mare a été creusée, afin de préserver la biodiversité. Ce bout de nature retrouvé remplace petit à petit un terrain marécageux.

Espace vert quartier de la Marjorie, Lons-le-Saunier

 

"Pour sauver la planète, il faut d'abord sauver les hommes", précise Vincent Dams, chargé de mission à Jura nature environnement. Il ajoute :

Là, on a un très bel outil pour reconnecter les gens à la nature, et reconnecter cette nature aux gens !

Vincent Dams, Jura nature environnement

Voisine du chantier et partenaire du projet, l'association franco-turque s'est chargée du paiement des travaux.

Le terrassement et l'aménagement du terrain sont achevés. Les deux associations vont continuer à travailler ensemble. Il s'agit désormais de semer et de planter des fleurs et de nouveaux arbres.

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
nature urbanisme aménagement du territoire environnement