Mandeure : une femme de 21 ans décède de violences conjugales

Une femme est morte sous les coups de son compagnon dans cet immeuble de Mandeure, dans le Doubs. / © Capture Google Maps
Une femme est morte sous les coups de son compagnon dans cet immeuble de Mandeure, dans le Doubs. / © Capture Google Maps

Les faits se sont déroulés jeudi 25 octobre 2018 dans l'appartement du couple de Mandeure, dans le Doubs. Le compagnon de la victime a lui-même appelé les secours en disant "j'ai tué ma femme, venez vite", comme le rapporte France Bleu Belfort-Montbéliard.

Par Maryline Barate


La jeune femme était inconsciente gisant sur le sol à l'arrivée des secours. Héliportée au CHU de Besançon, elle n'a pas survécu aux coups portés par son compagnon. Elle est décédée dans les heures qui ont suivi.


Son corps porté des traces de coups, probablement à mains nues selon le Parquet, car aucune trace d'arme n'a été constatée. La scène se serait déroulée devant la fillette du couple, âgée de 13 mois.


"La jeune femme présente une plaie à la tête. On s'oriente vers une dispute conjugale qui a mal tourné", a indiqué à France Bleu ce vendredi Carine Greff, la procureure de la République de Montbéliard. Une enquête pour homicide a été ouverte. Le compagnon, âgé de 23 ans, n'a pas pu être entendu immédiatement par les enquêteurs. Il a été placé d'office en hôpital psychiatrique. 


Le point  avec V. Hirson :
Mandeure : une femme de 21 ans décède de violences conjugales
Elle est décédée des coups porté par son mari. Reportage : V. Hirson, M. Meneuveaux et C. Portalès Avec en interview : Jacques Perrot et Marie Saintvoirin, habitants

Sur le même sujet

Les + Lus