Mandeure : l'usine Peugeot Motocycles à l'arrêt pendant cinq semaines

Image d'illustration / © Lionel Vadam/MaxPPP
Image d'illustration / © Lionel Vadam/MaxPPP

L'usine Peugeot Motocyles de Mandeure est à l'arrêt depuis vendredi. Une période de chômage technique qui va durer au moins cinq semaines. La situation ravive l'inquiétude des syndicats. 

Par MT avec AFP

Depuis vendredi, l'usine de scooters Peugeot Motocycles de Mandeure dans le Doubs est à l'arrêt. Une situation qui devrait durer au moins cinq semaines. En tout, les salariés travailleront trois jours en novembre et six en décembre. 
Selon la direction, le ralentissement de l'activité serait lié à un "problème de stock" et par un "retard dans le démarrage de nouveaux
produits", a affirmé un porte-parole à l'AFP.
 

90 suppressions de postes programmées pour 2019


Pour les syndicats, cette période de chômage technique ravive les inquiétudes quant à l'avenir du site qui a connu régulièrement des licenciements ces dernières années. 90 suppressions de postes sont déjà programmées pour début 2019. 

Peugeot Motocycles a pourtant annoncé au dernier Mondial de l'Auto à Paris le lancement au printemps prochain d'un scooter "premium" qui sera fabriqué à Mandeure. "La réalité de Peugeot Motocycles, c'est 85% de production en Chine, et pour Mandeure du chômage à outrance, des suppressions d'emplois et des véhicules vieillissants", a jugé la CFDT dans un communiqué.
           

Sur le même sujet

Les + Lus