• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Marcigny : les films à voir (ou à revoir) pour la 48e rencontre cinéma

Près de 20 films seront à découvrir lors de ces Rencontres. / © Montage France 3
Près de 20 films seront à découvrir lors de ces Rencontres. / © Montage France 3

Rio Grande, La fiancée du pirate, Embrasse-moi idiot... Autant d'oeuvres que vous pouvez visionner pour la 48e Rencontre cinéma de Marcigny, en Saône-et-Loire, du 30 octobre au 4 novembre 2018.

Par M.D.

"Préserver, restaurer les œuvres du cinématographe est un devoir, les montrer est une nécessité, les voir, les revoir, les découvrir est un plaisir" : c’est la devise des rencontres de cinéma de Marcigny. Pour sa 48e édition, l’événement se tiendra à partir de mardi et jusqu'à dimanche dans cette commune du sud de la Saône-et-Loire.

Que vous aimiez les Western ou le cinéma américain des années 1950, il y en aura pour tous les goûts. On fait le point sur les œuvres, les invités et les animations à venir !


 
Le reportage de Sylvain Bouillot, Gabriel Talon et Eric Vial avec
-Sébastien Tiveyrat, distributeur Swashbuckler Films
-Sabrina Desvignes, cinéphile venue de Savoie
-Dominique Morizot, cinéphile venu de Lyon
-Isabelle Dupont, présidente de l'association "Marcynéma"


 

Des films français...


Le festival présentera quelques pépites du cinéma français. On notera par exemple Voyage au Congo de Marc Allégret, Quai des Orfèvres de H.G. Clouzot ou encore La fiancée du pirate de Nelly Kaplan. Dans cette dernière œuvre, une vagabonde se venge des humiliations qu’elle a subies en séduisant tous les notables d'un village.
 
La fiancée du pirate, de Nelly Kaplan (1969)

                                            

… et étrangers


La plupart des films présentés sont étrangers.. et pas seulement américains. Envie de vous plonger dans le monde paysan de la fin des années 1970 au Sénégal ? Vous pourrez découvrir le documentaire de l’ethnologue Safi Faye, Fad’Jal. Une œuvre présentée au Festival de Cannes en 2018 après avoir été sélectionnée pour Un Certain Regard 40 ans plus tôt.
 

Safi Faye conte Fad,jal

Présenté à Cannes Classics près de 40 ans après sa sélection au Certain Regard en 1979, Fad,Jal (Grand-père, raconte-nous) est un superbe témoignage du monde paysan par l'ethnologue sénégalaise Safi Faye. La cinéaste a posé sa caméra dans le village de ses ancêtres, soucieuse de transmettre la beauté de la tradition orale.


Autre film britannique : Phase 4 de Saul Bass. Un long-métrage de science-fiction où l’animal finit par se retourner contre l’homme. Nouvelle pépite étrangère de ces Rencontres : L’Homme à la caméra, un film soviétique de Dziga Vertov. Tourné à Odessa, cette hymne au communisme présente le quotidien des habitants de la ville : leur travail et leurs loisirs.

 

Un hommage à Billy Wilder


Il est l’un des plus grands réalisateurs de cinéma américain des années 1950 et 1960. Samuel Wilder, dit Billy Wilder, aura son hommage au festival de Saône-et-Loire les deux jours d'ouverture : les mardi 30 et mercredi 31 octobre.
 

Marcynéma

48ème Rencontre, le programme du jour (mardi 30/10) Deux films de Billy Wilder, 16h : Stalag 17, 20h30 : La Scandaleuse, tous les deux présentés par Sébastien Tiveyrat.


On y retrouvera plusieurs de ses plus grands films parmi lesquels : Embrasse-moi idiot, Le Poison, Le Gouffre aux chimères ou La Scandaleuse de Berlin.

 

Les classiques du Western


John Ford, Robert Aldrich ou encore Nicholas Ray : les amateurs de Western auront reconnu les réalisateurs américains de leurs films préférés. Et Marcynéma leur dédiera la journée du dimanche 4 novembre.
 
Trailer Vera Cruz 1954

Vous pourrez (re)découvrir le classique Rio Grande mais aussi Vera Cruz et A l’ombre des potences. Si vous n'avez pas trouvé votre bonheur dans cette liste, il y a également d’autres films classiques (ou moins) de tous horizons à découvrir à Marcynéma. Vous pouvez consulter le programme complet de l’événement ici.

 

Informations pratiques

Comment s’y rendre ?
En arrivant de la gare SNCF de Roanne ou de Paray-le-Monial, prendre une correspondance par car (durée du trajet 40mn) ou depuis la gare TGV du Creusot, prendre un car direct en correspondance (Cours de la Gare).

Où loger ?
Plusieurs solutions d’hébergement dans des gîtes, chambres d’hôtes ou hôtels sont proposés sur le site des Rencontres.

Tarif
3 séances 15 euros
4 séances 18 euros
7 séances 30 ou 28 euros pour les adhérents et les étudiants
12 séances 45 ou 40 euros pour les adhérents et les étudiants
20 séances 70 ou 60 euros pour les adhérents et les étudiants
Tarif enfant (- de 12 ans) 3 euros
Abonnements en vente au bureau d’accueil sur place, ainsi que les cartes d'adhérents (10 euros) permettant de bénéficier de tarifs réduits.

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus