Massif du Jura : faut-il un moratoire sur les casse cailloux ?

Pour préserver les paysages certains le demandent. Cet outil au service des agriculteurs est dans le collimateur des protecteurs de l'environnement. Un groupe de travail va voir le jour. 



Le casse cailloux, ce tracteur briseur de roches est au coeur d'une polémique depuis près d'un an. Cet outil est au service de l'exploitation pour les agriculteurs, il leur permet de grignoter un peu de terrains et d'avoir des surfaces plus facilement cultivables. Mais le casse cailloux détruit les affleurement rocheux des paysages et la micro faune qui s'y trouve estiment les environnementalistes. C'est le cas selon eux sur le plateau de Maîche dans le Haut-Doubs. 

Pour la première fois, la confrontation s'est transformée en discussion. Agriculteurs, environnementalistes et Etat se sont réunis pour discuter de ces pratiques.

Le collectif pour les paysages du massif jurassien qui regroupe une dizaine d'associations réclame un moratoire pour la préservation de ces espaces naturels, un groupe de travail devrait voir le jour.



Lire cet autre article ► Le casse cailloux, les rivières et le Comté