Mère voilée prise à partie par un élu RN au Conseil Régional : Marie-Guite Dufay annonce une rencontre privée

Marie-Guite Dufay, présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté. / © JC Tardivon/MaxPPP
Marie-Guite Dufay, présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté. / © JC Tardivon/MaxPPP

La présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté annonce que sa visite et sa rencontre avec la mère de famille prise à partie par un élu RN le 11 octobre aura lieu en privé, pour éviter la polémique. 

Par S.R

Le maire (LR) de Belfort Damien Meslot avait rapidement réagi à la polémique sur la femme voilée interpellée par un élu RN au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté. "Je ne souhaite pas qu'elle vienne dans cette école", nous avait confié l'élu, affirmant vouloir "préserver la quiétude des enfants et celle de l'école." 
 

"Concernant ma visite sur place, à Belfort, en début de semaine, son but est de rencontrer cette mère de famille que j’ai déjà eue au téléphone, ainsi que les enseignants qui portent cette action en dehors du cadre scolaire" a précisé Marie-Guite Dufay dans un communiqué. Elle a finalement précisé que cette visite aurait lieu sans presse, sans élus et dans le cadre privé loin de "tout esprit polémique".
 

Un signalement au procureur de la République


Marie-Guite Dufay a également annoncé effectuer un signalement des propos tenus par Julien Odoul auprès du procureur de la République, "dont ceux portant sur la contestation de la présence de la jeune mère de famille". "C’est à lui de dire le droit et le cas échéant d’engager les poursuites contre les auteurs de ces propos que je réprouve totalement. Par ailleurs, je me réserve le droit de porter plainte" détaille-t-elle.

"J’apporterai la bienveillance de l’institution régionale à ces personnes adultes et mineures, actrices malgré elles, de cette tourmente qui prend un caractère national. C’est à elles et elles seules de décider des suites à donner, les concernant, notamment sur le plan judiciaire" conclu-t-elle. 

Depuis le 11 octobre et l'attitude du groupe Rassemblement National en séance du conseil régional, les réactions pleuvent. Dimanche 13 octobre, la polémique a continué à prendre de l'ampleur, et la vidéo de l'intervention de Julien Odoul (RN) a été vue près de 3 millions de fois.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Episode 4

Les + Lus