Météo : la Bourgogne-Franche-Comté est placée en vigilance orange canicule

Des températures caniculaires sont attendues sur la région / © STEPHANE MORTAGNE / MAXPPP
Des températures caniculaires sont attendues sur la région / © STEPHANE MORTAGNE / MAXPPP

Un épisode caniculaire d’une intensité remarquable pour la saison va débuter sur une grande partie de la France. Conséquence : les huit départements de Bourgogne-Franche-Comté sont placés en vigilance orange canicule.

Par B.L.

La France s’apprête à vivre une  semaine caniculaire. 53 départements ont été placés en vigilance orange par Météo-France lundi 24 juin 2019. Parmi eux, les huit départements de Bourgogne-Franche-Comté : Côte-d’Or, Nièvre, Saône-et-Loire, Yonne et Doubs, Haute-Saône, Jura et Territoire-de-Belfort.

 Ce lundi 24 juin 2019 déjà, Météo-France prévoyait jusqu’à 33 degrés dans la région, notamment du côté de Nevers et de Dijon.

Cette chaleur va s’accentuer. En effet, dans les jours qui viennent, de l'air chaud venant du Sahara va remonter sur l’Est de la France et notamment sur la Bourgogne-Franche-Comté.

Dans la journée, les températures pourront monter entre 35 et 40 degrés et même au-delà.

Durant la nuit, le mercure ne devrait pas descendre en dessous de 17 à 22 degrés, et même parfois 23 ou 24 degrés.

 
 

Ca va chauffer mercredi et jeudi !



Les deux jours les plus chauds de la semaine seront mercredi 26 et jeudi 27 juin. Météo-France prévoit des températures maximales extrêmes allant de 39 à 41 degrés, et peut-être très ponctuellement au-delà. Dans certaines villes, on devrait certainement battre des records de températures historiques.

Cet épisode caniculaire devrait durer plusieurs jours, au moins jusqu'au week-end. La semaine prochaine s’annonce également chaude, même si on ne devrait plus parler de canicule.
 


Première conséquence importante de cette vague chaleur : les épreuves du brevet des collèges, qui devaient avoir lieu jeudi et vendredi, sont reportées en début de semaine prochaine dans toute la France métropolitaine, a annoncé le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

L'école de Bellefontaine en grève et en deuil

Les + Lus