Météo : Jonquilles, perce-neige, douceur... des températures anormalement élevées pour une mi-février

Ce dimanche 17 février, le mercure s'envole et pourrait monter à 18 degrés à Besançon. L'hiver est particulièrement doux en Bourgogne-Franche-Comté. 

9° au petit matin à Saint-Lupicin dans le Jura, 12 degrés au réveil plaine. 18 degrés attendus ce dimanche à Besançon. Des jonquilles qui poussent avec deux à trois semaines d'avance. Une neige qui fait défaut dans les stations. Ce début d'année 2020 est marqué par une douceur chronique. Rien d'hivernal. 

Ce dimanche 17 février, c'est un vent de sud ouest qui au fil des heures va faire remonter le thermomètre avec au final une incroyable grande douceur sur la Franche-Comté. Après un réveil déjà doux, les températures devraient atteindre 15 à 18°C en plaine. 

"L'hiver a été particulièrement doux. On n'a pas eu de grand froid ni en janvier, ni en février en Franche-Comté" confirme François Scherrer, météorologue à Météo France Besançon. "Depuis le début du mois de février, les températures sont 4 à 5 dégrés voire plus au dessus de la normale" précise-t-il. 


 

Dans la nature, c'est déjà un peu le printemps


Jonquilles, perce-neige, cyclamens... du Doubs au Jura, les fleurs de printemps ont déjà fait leur apparition, confortée par une douceur hivernale. 
 
 

 



 
 

Une douceur exceptionnelle en France la première quinzaine de février 

Cette douceur peut être liée au réchauffement climatique, ou a un cycle d'hivers doux. 

De nouveaux records de chaleur jusqu'à 27 degrés ont été enregistrés lundi 2 février en France. 
Dans le Var, on a relevé 27°C à Seillans, 26,4°C à Fréjus et Cogolin, 26,3°C aux Arcs. Sur la côte basque, à Biarritz, on a enregistré une maximale de 26,6°C, un record pour une première quinzaine de février.
La douceur est au départ causée par "des courants d'air ouest-sud-ouest qui nous ramènent de l'air tiède en provenance des Açores et de l'Atlantique subtropicale", expliquait  François Jobard, prévisionniste à Météo-France. Mais, avec le réchauffement de la planète, "globalement on a des masses d'air plus chaudes qu'avant, donc à situation météorologique égale, on a tendance à battre plus de records de douceur que par le passé".
Les mois de décembre et janvier réunis constituent le deuxième début d'hiver le plus chaud depuis au moins 1900, derrière le début d'hiver 2015-2016, selon Météo-France.
Sur ces deux mois, la température moyenne nationale s'est établie à 7,6 °C, "soit une anomalie positive de 2,3 degrés au-dessus de la moyenne climatologique sur cette période qui est de 5,3°C".
 


Douceur en Franche-Comté et fortes pluies en Bretagne


 Météo France a placé pour ce dimanche 17 février les départements du Finistère et du Morbihan en vigilance orange.De fortes pluies sont attendues avec le passage de la tempête Dennis jusqu'à dimanche après-midi. 
 Les pluies se renforceront nettement par l'ouest dès dimanche matin avant un passage en traîne en cours d'après-midi. Les cumuls attendus correspondent globalement à un demi-mois de précipitations pour février en une seule journée, sur des sols déjà saturés.