• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Une micro-algue bio pour remplacer les pesticides dans les vignes

© France 2
© France 2

Une jeune entreprise girondine a fait la découverte d'une algue microscopique qui pourrait être une alternative aux pesticides chimiques. Cette innovation intéresse de nombreux vignobles en France.

Par M. F.

C'est une découverte qui pourrait permettre de venir à bout du mildiou, la maladie de la vigne, sans utiliser de pesticides chimiques.

Une jeune pousse française, installée à Arcachon en Gironde, a découvert les pouvoirs d'une micro-algue miraculeuse. Son nom est tenu secret, mais il serait capable dans un futur proche de remplacer de façon biologique les pesticides chimiques utilisés par la viticulture.

Une micro-algue fongicide

"C'est une micro-algue qui a la particularité de fabriquer naturellement une molécule qui, quand on la met en contact avec les champignons de la vigne, les détruit, a une action fongicide sur les champignons", explique Laurent de Crasto, ingénieur agronome et cofondateur de la start-up française ImmunRise Technologies.

Pour obtenir des concentrations importantes, le micro-organisme est ensuite cultivé dans des bacs. Après évaporation de l'eau, on récolte une poudre de micro-algues. Le but est d'en produire des quantités industrielles. Un premier essai en plein champ est prévu en Gironde, dans le Bordelais, au mois d'avril.

Une micro-algue bio pour remplacer les pesticides

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Dijon : les gilets verts, des médiateurs au service des usagers

Les + Lus