• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Mondial 2019 : écrans géants pour le match des Bleues en 8e de finale contre le Brésil

© France 3 Normandie
© France 3 Normandie

Ce soir à 21 heures l'équipe de France va jouer son avenir en Coupe du monde face au Brésil, en 8e de finale au Havre. La ferveur des supporters ne faiblit pas. Beaucoup vont se rassembler pour suivre le match dans des cafés. Et même sur écran géant dans certaines villes. C'est le cas à Sens.

Par Caroline Jouret

C'est un match décisif : ça passe ou ça casse. C'est en effet le début des matches à élimination directe, mais les françaises restent confiantes. Elles sont données favorites face à leurs adversaires de la Seleção. 

C'est simple, le Brésil n'est jamais venu à bout de la France en huit confrontations. Et la Seleçao a débarqué dans l'Hexagone avec une équipe plombée par neuf défaites successives et diminuée par des blessures.

La numéro 10 Brésilienne, la  super star Marta nommée six fois meilleure joueuse du monde est arrivée en petite forme, ce qui lui a fait manquer l'entame du tournoi. Dimanche soir, elle n'est pas sûre de pouvoir jouer l'intégralité de la rencontre.
 

Au Havre la pression va monter d'un cran. La motivation aussi. La France court après un premier titre international devant son public. L'équipe des Bleues a suscité un engouement inédit, à l'image des audiences télé record.

Ce soir on peut parier qu'il y aura partout beaucoup de monde devant les écrans. De nombreux établissements, bars, cafés, restaurants, proposent à leurs clients de suivre ensemble le match en direct. 
 

A Sens, la ville a installé un écran géant place de la République avec des animations sportives à partir de 18 heures. 

Pour les Bleues il reste à convertir l'ambition affichée d'entrée : être un favori au titre qui n'a peur de rien ni de personne, pas même des Etats-Unis qui pourraient se retrouver sur sa route au tour suivant. La finale se jouera le 7 juillet à Lyon.





 

Sur le même sujet

Sécheresse : deux secteurs du canal de Bourgogne fermés à la navigation dès le 26 juillet

Les + Lus